Généralisation de la complémentaire santé : comprendre l'ANI en 3 minutes

Devis en ligne offre ANI - Nouvelle fenêtre La loi pour la sécurisation de l'emploi du 14 juin 2013 prévoit une couverture minimale pour tous les salariés à partir du 1er janvier 2016. Pour comprendre la généralisation de la complémentaire santé et ses impacts sur votre entreprise et pour vos salariés, nous répondons à vos questions en 3 minutes à travers cette vidéo.

Toute la lumière sur la généralisation de la complémentaire santé collective

Des questions ? Contactez-nous !

 

Le 1er Janvier 2016, un changement important intervient dans chaque entreprise.

Tout employeur a l’obligation légale de proposer à ses salariés une complémentaire santé ou mutuelle d’entreprise.
Aussi appelé « santé pour tous ! » ce nouveau dispositif a été signé par les partenaires sociaux en 2013 dans le cadre de l’Accord National Interprofessionnel.

 

Toutes les entreprises du secteur privé sont concernées : celles n’ayant pas encore de mutuelle d’entreprise, mais aussi celles disposant déjà d’une mutuelle et qui devront en adapter les garanties. Cette loi marque une évolution importante de la couverture sociale en France. Elle a pour but d’offrir une couverture minimale à tous.

 

Elle offre donc de nombreux avantages pour les salariés, mais aussi pour le dirigeant.

 

 ANI : ce qui va changer au 1er Janvier 2016

 

Pour le salarié

 

Cette nouvelle mutuelle d’entreprise couvre un minimum de frais de santé. Par exemple, le remboursement au tarif de la Sécurité sociale des soins courants comme les consultations ou le minimum de 100€ pour les lunettes. C’est ce qu’on appelle le panier de soins minimum.

 

L’employeur peut aller au-delà et choisir des garanties supérieures pour ses salariés. Il participe dans tous les cas au financement de la cotisation du salarié à hauteur de 50% minimum ou plus s’il le souhaite.

 

Le salarié aura à sa charge la part restante. Tous les salariés de l’entreprise sont concernés et doivent adhérer à la mutuelle d’entreprise, sauf cas de dispense. Si le salarié souhaite renforcer les garanties qui lui sont proposées, il a la possibilité d’ajouter des garanties complémentaires à sa mutuelle d’entreprise pour être mieux remboursé.

 

Le salarié bénéficie également d’un tarif compétitif par rapport à une mutuelle individuelle, une souscription facilitée réalisée par l’employeur, la possibilité d’en faire profiter sa famille. En effet, les mutuelles d’entreprise s’avèrent moins chères pour le salarié que les complémentaires santé individuelles grâce à la participation de l’employeur et à la mutualisation, c’est-à-dire la négociation collective.

 

Pour les salariés ne disposant pas de mutuelle individuelle avant le 1er janvier 2016, elles offrent donc l’occasion d’être enfin couverts en santé. Pour les autres qui bénéficient d’une mutuelle individuelle, ce sont de vraies économies à la clé.

 

Pour l'entreprise

 

La généralisation de la complémentaire santé collective représente un coût supplémentaire. Cependant, leur participation est déductible du résultat net avant imposition et est exonérée de cotisations sociales*.
Ce qui réduit le montant à charge de l’entreprise.

 

La mise en place d’une complémentaire santé collective performante devient donc un atout à forte valeur ajoutée. C’est un outil de fidélisation et de motivation, elle permet en même temps de valoriser la politique sociale au sein de l’entreprise.

 

Découvrez toutes les étapes de la mise en place d'une complémentaire santé collective dans votre entreprise.

 

Pour les travailleurs non salariés

 

Sachez que des solutions spécifiques existent dans le cadre fiscal avantageux de la Loi Madelin.

 

Les solutions AG2R LA MONDIALE

 

AG2R LA MONDIALE accompagne les salariés et les entreprises dans la mise en place de la complémentaire santé collective avec 3 solutions innovantes.

  1. L’employeur définit le niveau de couverture pour ses salariés parmi 13 formules, du panier de soins minimum à une formule haut de gamme.
  2. Si l’employeur a mis en place le panier de soins minimum, il peut offrir à ses salariés la possibilité de compléter avec 2 renforts au choix
  3. Pour les salariés souhaitant plus de garanties, ils peuvent compléter leur mutuelle d’entreprise en souscrivant une
    sur complémentaire à titre individuel.

 

*dans les conditions et limites de la législation en vigueur

     MUNISSEZ-VOUS DE VOTRE N° DE SIREN - SIRET ET CONTACTEZ-NOUS !

 

Par téléphone

 

  • Vous souhaitez rencontrer un conseiller :  0 970 818 076* du lundi au vendredi, de 9h à 18h30.

  • Vous souhaitez faire un devis par téléphone :  0 970 825 582* du lundi au vendredi, de 8h à 19h.

 

   Par e-mail  

 

* appel non surtaxé.