Pour mieux comprendre

30/06/2008

CCN Boulangerie Pâtisserie : évolution du régime frais de soins de santé

Convention Collective Nationale de la Boulangerie – Pâtisserie

La Confédération Nationale de la Boulangerie et Boulangerie - Pâtisserie Française annonce une évolution du régime frais de soins de santé géré par AG2R - ISICA



Paris, le lundi 30 juin 2008 –

La Confédération Nationale de la Boulangerie et Boulangerie-Pâtisserie Française et les partenaires sociaux annoncent aujourd’hui une évolution du régime « frais de soins de santé » des salariés couverts par la CCN des entreprises de la Boulangerie et de la Boulangerie - Pâtisserie.

Plus de 110 000 personnes, qui représentent l’ensemble des salariés de la profession, bénéficieront de ce dispositif dès le 1er juillet 2008.

Ces nouveautés comprennent, sans modification de la cotisation :
- des évolutions des garanties,
- la mise en place d’actes de prévention,
- la création d’un fonds d’action sociale « santé ».

Parmi les évolutions des garanties, l’on peut mentionner une amélioration des remboursements du régime de base de plusieurs postes notamment en optique, dentaire, hospitalisation ou encore maternité. Pour exemple, en optique, le forfait monture passe de 60€ à 115€ et le verre unifocal simple passe de 37 euros à 70 euros. Autre évolution, le forfait de maternité passe de 200€ à 450€.

Les notices d’information relatives au régime de base et aux options sont téléchargeables sur le site dédié :
www.boulangerie-santé.com ou par téléphone au 0 825 05 2000 (0,15€ TTC/mn).

Deux actes de prévention sont mis en place à l’intention des salariés de la boulangerie :

- l’asthme du boulanger :
les partenaires sociaux ont décidé d’augmenter la prise en charge des dépassements d’honoraires de spécialistes tels que les allergologues ou les pneumologues afin de favoriser l’accès aux consultations de ces médecins,
- la carie dentaire : une action de prévention pour dépister et soigner la carie dentaire devrait être menée fin 2008.

Ces actions de prévention seront accompagnées par des campagnes de sensibilisation menée par AG2R Prévoyance auprès des salariés de la profession.

La création d’un fonds d’action sociale « santé » a pour objet de faire bénéficier les salariés d’aides financières dans des situations exceptionnelles comme des graves maladies ou des affections de longue durée avec des frais restant à charge importants et non remboursés par
la Sécurité sociale.

Ce régime obligatoire vise à apporter, à tous les salariés de la profession ayant au moins un mois d’ancienneté, un complément de remboursement de frais de soins de santé. Il s’intègre dans le cadre d’un contrat dit « responsable » ce qui permet aux entreprises de bénéficier de l’exonération de charges sociales sur la part patronale de la cotisation et aux salariés de déduire la part salariale de la cotisation de leurs revenus imposables.

L’accord, signé en avril 2006 par
la Confédération Nationale de la Boulangerie et Boulangerie- Pâtisserie Française et les 5 partenaires sociaux, désigne AG2R Prévoyance comme assureur du régime de santé. Le souhait de la Confédération de renforcer les outils de la profession se traduit par une étroite association des Risques Civils de la Boulangerie et de la Boulangerie- Pâtisserie Française et d’ISICA Prévoyance (membre du GIE AG2R) à la gestion du régime.

A propos de la Confédération Nationale de la Boulangerie
Aujourd
’hui, les boulangers-pâtissiers français assurent quotidiennement un service irremplaçable, envié de nos voisins européens. Reconnue au plan national, la Boulangerie est une profession forte, dynamique et novatrice : 33 000 entreprises, 180 000 actifs directs dont 110 000 salariés, plus de 10 milliards de chiffre d’affaires. Les boulangers-pâtissiers sont unis au sein d’une structure professionnelle organisée : la Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie Française , constituée de 100 syndicats départementaux de la Boulangerie. Elle est l’organisation représentative nationale des employeurs et agit en leur nom.

www.boulangerie.org