Sponsoring sportif

29/06/2012

L’ÉQUIPE CYCLISTE AG2R LA MONDIALE SUR LE TOUR DE FRANCE 2012

 

Cohésion et solidarité au service de la performance

Le Tour de France est le point d’orgue de la saison tant pour les équipes que pour le public. L’équipe AG2R LA MONDIALE y a souvent brillé et vécu de grands moments d’émotion. Cette année, la formation de Vincent Lavenu célèbre ses 20 ans d’existence et espère fêter dignement cet anniversaire sur la Grande Boucle.

 

L’équipe AG2R LA MONDIALE a connu un début de saison difficile mais les coureurs ont su rebondir avec des victoires sur le Tour de Californie, le Circuit de Lorraine, les Boucles de l’Aulne ou encore la Route du Sud. Le groupe est sur une pente ascendante alors que l’objectif majeur de la saison se profile.

C’est avec une équipe solide et offensive que les « terre et ciel » prennent le départ de ce Tour de France 2012. Jean-Christophe Péraud, 9ème de l’édition 2011, et Nicolas Roche en sont les fers de lance. Deux leaders qui pourront compter sur l’aide précieuse de coureurs expérimentés tels que Christophe Riblon, Hubert Dupont et Sébastien Minard. La jeune garde n’est pas en reste avec Blel Kadri et Maxime Bouet qui ont déjà démontré leur talent. Mikael Cherel participe pour sa part à son premier Tour de France et l’équipe pourra s’appuyer sur ses qualités de grimpeur.

Nous ne pourrions évoluer au plus haut niveau international sans l’appui de notre fidèle partenaire, AG2R LA MONDIALE. Il nous épaule au quotidien et nous permet de travailler à la réussite de notre équipe dans les meilleures conditions. A l’heure de prendre le départ du Tour de France, le soutien de tous les collaborateurs du groupe est une force supplémentaire car la performance ne peut être atteinte sans cohésion.
Sens de l’effort, solidarité, combativité et enthousiasme, autant de valeurs chères à l’équipe AG2R LA MONDIALE que coureurs et membres de l’encadrement ont à cœur de défendre.


Les objectifs de Vincent Lavenu

« L’équipe est articulée autour de nos deux leaders, Jean-Christophe Péraud et Nicolas Roche. L’objectif de départ est d’accrocher le Top 10. Nous n’écartons pas pour autant  la possibilité de voir un coureur se révéler et briller lui aussi au classement général. Comme toutes les équipes, nous avons évidemment la victoire d’étape en point de mire. Nous avons connu à plusieurs reprises l’émotion d’un tel succès et nous ferons tout pour le revivre. Cela serait une grande satisfaction et participerait à la réussite de notre Tour de France. Le classement par équipes fait lui aussi partie de nos priorités. Il représente les valeurs de solidarité et de collectif qui nous sont chères ainsi qu’à nos partenaires. »


Les encouragements d’AG2R LA MONDIALE

« Ces 9 coureurs sauront, j’en suis certain, incarner une nouvelle fois les valeurs de solidarité et de performance qui sont celles d’AG2R LA MONDIALE sur cette si belle épreuve du Tour de France », commente Yvon Breton, Directeur général délégué AG2R LA MONDIALE.
 
« Je les connais tous : ils sont admirables de ténacité et d’enthousiasme, le sourire en plus : je leur souhaite beaucoup de succès sur ce Tour. Tout le Groupe est derrière eux : ils vont nous faire vivre une fois encore de grands moments ! », ajoute André Renaudin, Directeur général.


Les 9 coureurs sélectionnés et leurs réaction s

Maxime BOUET : « La victoire d’étape est mon premier objectif. Je sais que j’en suis capable. J’ai évidemment l’étape du Grand Colombier en tête puisque j’évoluerai à domicile. C’est pour moi l’étape de rêve, d’autant que l’échappée a de bonnes chances d’aller au bout ce jour là. Le piège sera de vouloir trop en faire et passer à côté de l’étape. »

Mikael CHEREL : « Je suis avant tout présent pour épauler Jean-Christophe et Nicolas. D’un point de vue plus personnel, l’objectif est de remporter une étape. Je dois pour cela me créer des occasions en accrochant les échappées. Pourquoi ne pas également endosser le maillot à pois ! »

Hubert DUPONT : « J’ai un rôle important à jouer aux côtés de Jean-Christophe et Nicolas, notamment dans les étapes de montagne. Je souhaite apporter mon expérience et mon énergie pour qu’ils puissent réaliser de belles choses. Je vais donner le meilleur de moi-même pour l’équipe ! »

 

Sébastien HINAULT : « Mon objectif est de défendre au mieux les chances de l’équipe lors des arrivées au sprint. J’ai également un rôle de capitaine de route à tenir auprès des plus jeunes. »

 

Blel KADRI : « Je serai aux côtés de mes leaders pour les placer dans les meilleures dispositions pour le  classement général. La victoire d’étape est également dans un coin de ma tête. Je vais devoir être offensif et ne rater aucune occasion de me glisser dans les échappées. »

Sébastien MINARD : « Mon rôle est d’épauler au mieux mes leaders et être à leurs côtés dans les moments décisifs. A moi ensuite de saisir les opportunités pour jouer la gagne sur les étapes propices aux échappées.»

Jean-Christophe PERAUD : « Comme en 2011, je vise le classement général et le Top 10. Il y a beaucoup de kilomètres contre-la-montre ce qui est susceptible d’être un avantage pour moi. Deux étapes de très haute montagne supplémentaires n’auraient pas été pour me déplaire mais c’est un Tour qui peut me convenir. »

Christophe RIBLON : « J’ai un rôle à jouer aux côtés de nos leaders mais aussi auprès des plus jeunes pour lesquels je peux être un capitaine de route. J’aimerais par ailleurs revivre l’émotion d’une victoire d’étape connue en 2010.»

Nicolas ROCHE : « C’est un Tour de France très différent de celui de 2011 avec deux contre-la-montre importants. J’ai travaillé cet exercice en soufflerie afin de combler mes lacunes et viser ainsi un bon classement général. »