Action Sociale

L’actualité prévention santé, lien social, soutien à domicile, aides...
09/01/2014

Résultats de l’enquête nationale menée par l’Association française des aidants

Les résultats ont été présentés lors de la Biennale des aidants organisée le 10 décembre dernier à Paris en partenariat avec AG2R LA MONDIALE.


Menée auprès des aidants de juin à octobre 2013, l’enquête a recueilli  plus de 1000 réponses. Elles permettront de définir des axes de travail ainsi qu’une campagne de communication destinée à sensibiliser la société et les pouvoirs publics aux besoins des aidants.
 
LE PROFIL DES REPONDANTS

  • Nombre de répondants : 1061 (France et Ile de la Réunion)
  • Un âge moyen/médian de 58 ans
  • Une majorité de femmes
  • Des répondants essentiellement issus de l’Ile-de-France et du Sud Est
  • L’aide se fait essentiellement à des membres de la famille proche. On peut noter un poids plus important pour l’accompagnement des parents (41%).

 
LES PRINCIPAUX RESULTATS

  • Les aidants ont une approche  « naturelle » de l’aide : l’aide apportée à un proche constitue une évidence pour plus de trois quarts des aidants. 
  • Les aidants estiment qu’il est difficile de comprendre l’évolution de la maladie (56%) ainsi que les conséquences sur la relation avec leur proche (43%).
  • 64% estiment qu’il y a du positif dans la relation d’aide : 8/10 se sont découverts des ressources insoupçonnées (patience, écoute, persévérance, etc.).
  • Les aidants estiment ne pas avoir assez de temps libre : 70% des aidants déclarent avoir très peu ou pas du tout de temps libre ; parmi eux, 45% des aidants n’ont jamais fait appel à l’accueil temporaire, ce qui peut être lié à un manque d’information.
  • 70% ressentent le besoin d’être plus informés, notamment par le biais de services compétents.


La reconnaissance par l’entourage
62% des aidants se sentent reconnus et soutenus par leur entourage mais ne souhaitent pas être perçus comme des héros (28%).
 
La reconnaissance par les professionnels

  • 9 aidants sur 10 sont en contact avec des professionnels.
  • 7 sur 10 déclarent ne pas recevoir suffisamment d’informations sur leur propre situation (santé, vie quotidienne).
  •  1/3 estime que les professionnels les sollicitent trop 

 
La reconnaissance par le monde du travail

  • Parmi les 43% d’aidants travaillant, seuls 35% ont l’impression que leur employeur prend en compte leur situation d’aidant.
  • Pour 73% des aidants, l’entreprise a un rôle à jouer auprès des proches aidants, notamment en les informant et en favorisant la conciliation avec la vie professionnelle.

 
La reconnaissance par la société
77% des aidants pensent qu’il est important qu’ils soient reconnus par la société par différents moyens :une reconnaissance officielle de leur rôle et un correct accompagnement des personnes en difficulté de vie.
 
En conclusion : les aidants veulent se faire entendre et sortir de l’ombre, être reconnus, auprès des professionnels du soin et du prendre soin, des entreprises ainsi que des décideurs publics. Ils souhaitent que la société puisse les regarder et les accompagner vraiment, car pour mener à bien leur vie et  continuer à être une fille, une mère, un conjoint-e avant d’être l’aidant de leur proche, il faut avant tout que la société toute entière soit sensibilisée !

En savoir plus :

Programme de la Biennale des aidants

Résultats détaillés de l'enquête

DANS CHAQUE RUBRIQUE

Institutionnel

La vie du groupe AG2R LA MONDIALE, les infos financières...

Action Sociale

L’actualité prévention santé, lien social, soutien à domicile, aides...

Sponsoring sportif

Voile, cyclisme: les infos en direct

Produits et services

Développement Durable

Les activités RSE du Groupe