• Accueil >
  • Groupe >
  • Espace presse >
  • « LE SENS DE L’ÂGE », FILM DE LUDOVIC VIROT AVEC SIX JEUNES TALENTS OCTOGÉNAIRES SUR LE 4e ÂGE

Action Sociale

07/10/2014

« LE SENS DE L’ÂGE », FILM DE LUDOVIC VIROT AVEC SIX JEUNES TALENTS OCTOGÉNAIRES SUR LE 4e ÂGE

 

Diffusé sur Arte le 17 octobre à 23h10 sous le titre « Le bonheur de vieillir »

Et disponible ensuite en replay pendant 7 jours sur Arte +7 : http://www.arte.tv/guide/fr/plus7

 

 

Le grand âge peut il être porteur de nouvelles promesses ?

 

Six acteurs en herbe pétillants de vie, filmés au plus près de leurs visages lumineux et de l’environnement qui les entoure livrent leurs témoignages en toute sincérité. La vie, l’amour, la mort sont autant de thèmes évoqués avec lucidité et humour. 

 

Parce que la vieillesse ne saurait être réduite à l’altération des capacités physiques, le réalisateur Ludovic Virot propose avec un regard tendre six portraits à rebours des idées reçues sur le quatrième âge. Le détachement est de mise face aux contraintes quotidiennes, les désirs changent et l’esprit gagne en sagesse à l’image de Madeleine, 81 ans, marrante et zen, qui a revendu tout ce qu'elle possédait : « Maintenant, c'est clean chez moi. Moderne. Lisse... ».

 

Soutenu par AG2R LA MONDIALE, fruit d’un partenariat de plus de deux ans, « Le sens de l’âge » a réuni plus de 40 000 spectateurs dans toute la France et a obtenu le 1 er   prix du Festival International de Santé de Liège (Belgique) en 2012 dans la catégorie Promotion et Prévention Santé ainsi que le label "Images en bibliothèques".

 

Enjeu économique et social à la fois, l’accompagnement du vieillissement est au cœur des politiques d’action sociale des institutions de retraite complémentaire d’AG2R LA MONDIALE. 

 

 

Pour visionner la bande-annonce et obtenir plus d’informations sur le film :   www.lebonheurdevieillir.com

 

« … Une inoubliable leçon de vie et de bonheur. .… Lumineux, ce documentaire, réalisé avec une poésie et un tact rares, nous approche au plus près de « la vérité du cœur », celle qui conserve une éternelle jeunesse. » Paris Match

 

«  … Une suite de haïkus pleine de sagesse et de sérénité. » Télérama