• Accueil >
  • Groupe >
  • Espace presse >
  • A TOULOUSE, TROIS ACTEURS DE L’INSERTION SOCIALE S’ENGAGENT POUR LA PREVENTION SANTE DES VIEUX MIGRANTS

Action Sociale

28/11/2014

A TOULOUSE, TROIS ACTEURS DE L’INSERTION SOCIALE S’ENGAGENT POUR LA PREVENTION SANTE DES VIEUX MIGRANTS

Le vieillissement des personnes âgées immigrées est une réalité que les pouvoirs publics et les bailleurs doivent prendre en compte. Surnommés les « invisibles » par certains sociologues, les vieux migrants sont aujourd’hui plus de 25 000 à vivre dans un logement Adoma.

A Toulouse, 60 % des résidents ont plus de 60 ans. La priorité est donc de leur assurer un accompagnement social pour vieillir dignement.

 

AG2R LA MONDIALE, Adoma et le Centre de Prévention Agirc-Arrco Toulouse - Midi-Pyrénées ont décidé de s’engager aux côtés des personnes âgées immigrées. Cette collaboration offrira aux vieux migrants des bilans médico-psycho-sociaux (bilan de santé, dépistages, actions de prévention) et des ateliers adaptés comme : « La prévention des chutes et des troubles de l’équilibre », « Bien dans sa tête et dans son corps », « Les troubles sensoriels : audition et vision ». Ils seront entourés et suivis par une équipe pluridisciplinaire (infirmière, psychologue, médecin gérontologue).

 

Roland NICCOLINI , Directeur Régional Midi-Pyrénées AG2R LA MONDIALE, Sophie VECK, Directrice de l’Etablissement Adoma Ouest et Christian BRUGEILLES, Président du Centre de Prévention Agirc-Arrco Toulouse - Midi-Pyrénées , viennent de signer une convention tripartite qui a pour objet d’évaluer l’état de santé des vieux migrants vivant en foyers Adoma ainsi que leurs implications dans les actions de prévention santé.

 

La question du vieillissement des immigrés âgés est forcément difficile à appréhender pour les migrants logés en foyers. Sa prise en compte figure parmi les priorités du projet d’entreprise d’Adoma, qui s’engage à développer une offre de services adaptés pour leur maintien à domicile et à poursuivre la réhabilitation des foyers. Ce public fragile, déraciné, n’a pas toujours bénéficié d’un parcours santé au cours de la vie professionnelle. Notre partenariat a pour objectif de mieux repérer ou de dépister précocement les maladies surreprésentées.  Il vise aussi la création de liens sociaux à travers une activité physique collective.  Des petits-déjeuners débats sont organisés pour rompre l’isolement, facteur prédictif très négatif de l’avancée en âge, et faciliter l’insertion de tous. 

 

TROIS ACTEURS DE L’INSERTION SOCIALE S’ENGAGENT POUR LA PREVENTION SANTE DES VIEUX MIGRANTS

De gauche à droite : Mr E. SANCHEZ, Directeur du développement de l’actions sociale AG2R LA MONDIALE - Mr R. NICCOLINI, Directeur Régional AG2R LA MONDIALE - Mr C. BRUGEILLES, Président du CEDIP - Mme S. VECK, Directrice de l’Etablissement Adoma Ouest - Mme AS. MOUILLE, Directrice de l’Ingénierie Sociale Adoma - Mr M. KESSOUARI, Directeur Territorial Adoma.