Qu'est-ce que l'activité partielle

12 mai 2020

Face à la crise économique engendrée par l’épidémie de coronavirus, le dispositif d’activité partielle, appelé aussi chômage partiel, a été adapté. Il est très sollicité.

Qu'est-ce que l'activité partielle

Une disposition prévue par le Code du travail 

L’activité partielle, aussi appelée chômage partiel ou technique, est une disposition légale qui permet de s’adapter à une baisse de l’activité économique. Si une entreprise ferme temporairement ou si elle réduit le temps de travail de ses employés « en-deçà de la durée légale du travail », le Code du travail prévoit que ces derniers peuvent être placés en activité partielle. Les salariés sont alors partiellement rémunérés.

 

Une adaptation dans le contexte de l’épidémie 

Pour faire face à l’épidémie de coronavirus, qui entraîne un ralentissement de la vie économique, le gouvernement a mis en place, à compter du 1er mars 2020, le « dispositif exceptionnel d’activité partielle Covid-19 ». La demande d’activité partielle est facilitée et les conditions d’acceptation sont élargies. Une rémunération d’activité partielle est versée au salarié par l’entreprise, qui sera à son tour indemnisée par l’État.  

 

Un dispositif très sollicité 

10,2 millions de salariés, dans 821 000 entreprises ou associations, sont en activité partielle au 22 avril, selon la ministre du Travail. Cela concerne 6 entreprises sur 10 et touche plus d’un salarié sur deux dans le privé.  

Fin mars, 60% des salariés travaillaient dans une entreprise qui a eu recours à l’activité partielle, précise le ministère du Travail. Un salarié sur 5 était en poste dans une entreprise où l’activité a été arrêtée et 30% d’entre eux dans une entreprise où l’activité a baissé de plus de 50%. 15% des salariés étaient dans une entreprise où le niveau d’activité restait inchangé.  

À la même date, un quart des salariés travaillaient sur site, un quart était en télétravail, un quart était en chômage partiel, et le dernier quart était en arrêt maladie (13%) pour garder un enfant ou une personne vulnérable, ou en congés (9%). 

 

Découvrez toutes nos explications :  

Partager sur les réseaux sociaux