OK
  • Devis
    OK
  • Agence
  • Contact
  • FAQ
De nombreux soutiens <Br> apportés à la recherche<Br> fondamentale Adobe Stock

De nombreux soutiens
apportés à la recherche
fondamentale

11 avril 2018

Parce que beaucoup de causes méritent d’être soutenues,
AG2R LA MONDIALE apporte son concours à plusieurs projets en
recherche fondamentale.

Qu’est-ce que la recherche fondamentale ?

En sciences du vivant et de la santé, la recherche fondamentale est synonyme de recherche exploratoire. Elle permet de faire émerger des concepts totalement nouveaux dans le domaine de la santé et ainsi d’être un véritable moteur d’innovation et de progrès pour faire avancer la science.

Clinatec : soigner la maladie de Parkinson

Après avoir découvert que la stimulation cérébrale profonde permettait de réduire de manière conséquente les symptômes liés à la maladie de Parkinson, Clinatec, centre de recherche biomédicale français, poursuit le développement de son projet. Il mobilise les propriétés neuroprotectrices de la lumière infrarouge par le biais d’un implant cérébral. Si cette technique s’avère un succès, cette thérapie pourrait, d’ici une 15aine d’années, non seulement permettre de diminuer les symptômes liés à la maladie, mais également de prévenir son évolution.

 

Sinnovial : étude clinique sur la polyarthrite 

La polyarthrite ou la spondylarthrite sont des maladies de plus en plus fréquemment diagnostiquées en France.  Aujourd’hui, pour traiter les rhumatismes inflammatoires chroniques (RIC), les rhumatologues ont à leur disposition plusieurs biothérapies qui ont considérablement amélioré la prise en charge des malades.
AG2R LA MONDIALE et SINNOVIAL SAS, ont décidé d’unir leurs compétences respectives en concluant un partenariat visant à développer une approche personnalisée en rhumatologie, nommée SinnoTest© à travers la mise en place d’une étude clinique multicentrique française.

 

Fonds Alienor du CHU de Poitiers : recherche sur la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA)

La DMLA est la première cause de malvoyance en France chez les personnes de plus de 50 ans. 1M de personnes sont aujourd’hui atteintes par une forme plus ou moins sévère de la maladie.
AG2R LA MONDIALE soutient, en région Centre Ouest Atlantique, un projet de recherche fondamentale sur la DMLA sur la base de cellules souches embryonnaires.

Partager sur les réseaux sociaux