Branchez-vous santé
La prévention des allergies <br/>respiratoires <br/>professionnelles

La prévention des allergies
respiratoires
professionnelles

Environ 15 % des cas d’asthme d’adulte seraient d’origine
professionnelle. AG2R LA MONDIALE agit pour détecter le plus
tôt possible les allergies respiratoires et proposer un
accompagnement à tous les professionnels concernés.

Les allergies respiratoires, 1ère cause d’asthme professionnel en France

Les sensibilisations ou affections respiratoires sont les maladies professionnelles les plus fréquentes après les troubles musculosquelettiques et sont à l’origine de la première cause d'asthme professionnel en France. L'air qui est nécessaire et essentiel à la respiration peut, dans certains environnements professionnels, être modifié par la présence de particules ou substances allergènes.
 

Les maladies liées aux allergies respiratoires sont l’asthme, qui rend difficile le rejet de l’air par épisodes et la rhinite (et conjonctivite) qui apparaît souvent avec des éternuements, un écoulement nasal, ou encore des larmoiements.
 

L’asthme professionnel, est généralement déclenché ou aggravé par la présence d’une substance inhalée dans l’environnement de travail. La durée d’exposition et la période avant le déclenchement de l’asthme permet d’identifier la gravité de la pathologie et les symptômes se traduisent principalement par une toux sèche et des sifflements respiratoires et parfois une oppression thoracique.
 

La rhinite professionnelle est une inflammation de la muqueuse nasale qui, lorsqu’elle est allergique, est provoquée par la présence d’agents allergènes sur le lieu de travail. Elle peut également être déclenchée par une irritation des voies respiratoires, une infection ou une exposition au froid et se traduisent généralement par des obstructions nasales (nez bouché). La rhinite est une maladie peu invalidante et souvent méconnue des médecins dont la connaissance des pathologies professionnelles et de leurs causes est fréquemment insuffisante. Cependant elle est souvent la première manifestation d'une maladie respiratoire qui peut être à l'origine de complications somatiques et socio-économiques invalidantes c’est pourquoi la prévention reste essentielle pour une la prise en charge efficace.
 

Si l’asthme professionnel diminue depuis une dizaine d’années, encore 15% des cas déclarés seraient liés à une origine professionnelle. En France, les secteurs majoritairement concernés par les allergies respiratoires professionnelles sont les métiers de la boulangerie, de la coiffure, du sanitaire et social, ou encore des travailleurs du bois et du bâtiment. Ces métiers sont davantage exposés au risque d’allergies respiratoire par le contact régulier avec des farines en boulangerie, des persulfates en coiffure, de la poussière de bois en menuiserie ou encore des vernis et solvants chez les peintres.
 

Prévenir pour mieux respirer

Les conséquences d’un asthme ou une rhinite professionnelle peuvent avoir des impacts financiers majeur en termes de santé publique. Pour cela, la détection est essentielle pour améliorer le diagnostic et la prise en charge adaptée au bon moment. Mais la prévention reste le moyen le plus efficace pour éviter l’apparition des allergies respiratoires et il est possible de diminuer les symptômes de ces maladies par des gestes simples tels que le lavage de nez. Ainsi il est possible de traiter la rhinite et l’asthme si ces pathologies sont dépistées de façon précoce.
 

Prévenir l’affection respiratoire passe d’abord par une sensibilisation globale sur les risques et les pathologies liées en développant les connaissances par l’information voire la formation des populations.
 

Par exemple, la profession de la Boulangerie artisanale réalise chaque année, en partenariat avec Medialane et avec le soutien d’AG2R LA MONDIALE, la sensibilisation de 5000 apprentis en CAP Boulangerie sur l’hygiène respiratoire et les allergies à la farine.
 

Ensuite, l’identification et la détection au plus tôt des signes d’un asthme ou d’une rhinite permet une prise en charge adaptée et prévenir des complications éventuelles.
 

Enfin, pour réduire les expositions aux poussières allergiques voire même l’éviction du risque, l’aménagement du poste de travail ainsi que l’utilisation d’équipements spécifiques sont importants pour une meilleure gestion du risque dans l’activité professionnelle quotidienne.
 

L’engagement d’AG2R LA MONDIALE pour une bonne hygiène respiratoire

Parce qu’en détectant ces premiers signes et en les traitant quand c’est nécessaire, les risques de développer un asthme sont moindres, AG2R LA MONDIALE est présent aux côtés des professionnels des branches pour déployer une sensibilisation autour de l’hygiène respiratoire, notamment auprès des plus jeunes dans les centres de formations mais aussi par un accompagnement au travers d’un programme spécifique de coaching basé sur l’environnement et l’engagement motivationnel.
 

Partager sur les réseaux sociaux