Branchez-vous santé
La qualité de vie au travail <br/>(QVT), réel enjeu de <br/>prévention santé

La qualité de vie au travail
(QVT), réel enjeu de
prévention santé

Aux côtés de l’Agence nationale pour l’amélioration des conditions
de travail, AG2R LA MONDIALE accompagne les branches
professionnelles et les entreprises dans leur démarche de qualité
de vie au travail (QVT) dans l’innovation organisationnelle,
économique et sociale.

La qualité de vie au travail, de quoi parle-t-on ?

Plusieurs conceptions de la Qualité de vie au travail (QVT) coexistent actuellement. Parmi elles, deux nous apparaissent essentielles.

La première est la conception globale et ambitieuse portée par l’Accord national interprofessionnel de juin 2013 qui définit la QVT ainsi : « La qualité de vie au travail désigne et regroupe sous un même intitulé les actions qui permettent de concilier à la fois l’amélioration des conditions de travail pour les salariés et la performance globale des entreprises, d’autant plus quand leurs organisations se transforment. De ce fait, la question du travail fait partie intégrante des objectifs stratégiques de l’entreprise et doit être prise en compte dans son fonctionnement quotidien afin, notamment, d’anticiper les conséquences des mutations économiques ».

 

La seconde conception est celle portée par la loi qui précise les thèmes de négociation obligatoire sur la QVT, articulation entre la vie personnelle et la vie professionnelle ; mesures contre toute discrimination ; insertion professionnelle des travailleurs handicapés ; exercice du droit d'expression directe et collective des salariés, droit à la déconnexion. De plus, il est possible d’intégrer à cette négociation la prévention de certains risques professionnels (ex : rythmes de travail).

 

Ces deux conceptions ne s’opposent pas mais une négociation au niveau de la branche, avec l’unique perspective d’un respect des obligations sociales, peut aboutir à du formalisme avec des accords collectifs sans effets sur le réel du travail et les conditions de la performance.

Vidéo La Qualité de vie au travail : qu’est ce que c’est ? 

 

LES ENJEUX POUR LA BRANCHE ET POUR L’ENTREPRISE

Pour répondre à de réels enjeux comme la conciliation des temps personnels et professionnels mais aussi la transformation numérique ou organisationnelle ou encore le besoin d’expression et de participation, il est importance de marier obligations sociales et ambition de renouvellement des modalités d’engagement des salariés, notamment pour s’adapter aux évolutions du marché.

 

AU NIVEAU DE LA BRANCHE

Les évolutions réglementaires donnent l’opportunité aux partenaires sociaux des entreprises et des branches de négocier de manière souple sur leur démarche de QVT .

Dans ce cadre, il s’agit moins pour la branche de figer les choses ou de « tout prévoir » que de nourrir les entreprises d’éléments utiles à la négociation et/ou à la conception d’actions adaptées à leurs contextes.

Si les accords de branche et la loi peuvent soutenir l’engagement des entreprises, c’est à ces dernières de s’approprier le cadre réglementaire et l’outillage fourni par les branches pour concevoir leur propre « formule QVT » car pour la branche, les enjeux sont nombreux :

  • Produire au niveau un cadre pour l’action sous la forme d’une charte sur le sujet, ou d’un accord de branche. (ex. branche sanitaire, sociale et médico-sociale privée à but non lucratif).
  • Communiquer, informer sur les règles et modalités de concertation et négociation sur le sujet avec des actions de sensibilisation (ex : branche assurance).
  • Réaliser des études permettant de dégager les enjeux clés de la branche sur la QVT et les bonnes pratiques en la matière (ex : Etude prospective de la branche Vente à distance).
  • Concevoir des expérimentations afin d’apprendre et diffuser vers les entreprises des repères pour l’action, sous forme d’outils, guides, vidéos, cas d’entreprise, etc. (ex : filière Agro-alimentaire).
  • Initier des actions collectives afin de soutenir les acteurs des entreprises dans leur démarche via appui à des diagnostics, à la formation des managers et des élus, à l’accompagnement à la mise en place d’actions concrètes (ex : secteur hospitalier).

AU NIVEAU DE L'ENTREPRISE

Chacun des thèmes obligatoires peut donner lieu à de multiples modalités de gestion et d’organisation au sein de l'entreprise et permettre d’améliorer la qualité de vie au travail et l’efficience productive, par exemple :

  • le télétravail peu permettre de réduire les frais de transport, faciliter la conciliation des temps, œuvrer au bénéfice de l’égalité professionnelle, intégrer un travailleur handicapé, réduire le risque d’accident de trajet (et la pollution) et la fatigue ou le stress, et ainsi renforcer la qualité de l’engagement et réduire les coûts de l’absentéisme.
  • la réorganisation d’un atelier peut permettre d’améliorer l’efficience, de réduire les déplacements des travailleurs, de faciliter les échanges au sein de l’équipe, d’optimiser l’usage des machines, etc.
  • la mise en place d’espaces de discussion sur le travail permet d’exercer le droit d’expression, de susciter des idées d’amélioration du fonctionnement, d’améliorer la relation managériale et de renforcer la cohésion d’équipe et ainsi de réduire le stress tout en favorisant l’innovation organisationnelle.

LA DÉMARCHE QVT SOUTENUE PAR AG2R LA MONDIALE POUR LES ENTREPRISES DES BRANCHES PROFESSIONNELLES

Pour accompagner les entreprises des branches professionnelles dans la construction d'une démarche QVT concertée et paritaire, AG2R LA MONDIALE soutient la méthode en 4 étapes de l'Agence Nationale pour l'amélioration des conditions de travail (ANACT) précisant les enjeux, objectifs et modalités envisagés pour la démarche.

Cette démarche, centrée sur l’analyse des situations de travail réelles et la réflexion partagée sur l’organisation du travail dans des espaces de discussion sur le travail, permet de renforcer non seulement l’efficacité des transformations mais aussi la qualité de l’engagement des salariés et le respect des obligations sociales de l’entreprise.

CONCEVOIR

Construire de manière concertée et paritaire le cadrage stratégique et un accord de méthode ( ou bien une lettre de cadrage) précisant les enjeux, objectifs et modalités envisagés pour la démarche.

DIAGNOSTIQUER

Identifier les thématiques prioritaires de qualité de vie au travail en s’appuyant sur des méthodologies particulières (analyse des données sociales , enquêtes auprès des salariés, analyses des situations de travail, etc.).

EXPÉRIMENTER

Inscrire les priorités qualité de vie au travail identifiées lors du diagnostic dans le fonctionnement de l’entreprise et plus particulièrement à l’occasion de projets de transformation en cours ou à venir.

PÉRENNISER

Apprendre des phases antérieures et transférer en interne. Cette étape est l’occasion de mettre en place des espaces de discussion sur le travail afin d’assurer une continuité dans la prise en compte du travail et de ces conditions de réalisation dans le fonctionnement de l’entreprise .

 

Partager sur les réseaux sociaux