Tous les sites AG2R LA MONDIALE

Indépendants en fin de carrière : bénéficier de la retraite progressive

27 avril 2017

Les indépendants ressortissant du RSI en fin de carrière peuvent envisager de profiter de la retraite progressive.

Les indépendants (uniquement ressortissant du RSI) en fin de carrière qui veulent réduire leur activité professionnelle ou qui constatent une diminution de leur chiffre d’affaires peuvent envisager de profiter de la retraite progressive.

Avec ce dispositif ils peuvent, dès 60 ans, toucher une fraction de leurs pensions (base et complémentaire) pour compenser la baisse de leur revenu.

Puis, lors de la liquidation définitive de leurs droits à la retraite, le montant de leur pension est recalculé et les droits acquis à travers l’activité réduite sont pris en compte.

C’est aujourd’hui le seul dispositif qui permet de cumuler retraite et revenu tout en continuant d’améliorer ses droits à retraite.

La retraite progressive n’est donc pas réservée qu’aux salariés à temps partiel.

Les affiliés au RSI peuvent en bénéficier également, mais attention : seulement à compter du 1er janvier qui suit leur demande, une fois que la baisse des revenus et donc que l’activité de l’année passée peut être appréciée.

Pour la 1ère année, le montant de la pension est fixé à titre provisionnel à 50 % par le RSI.

Si les revenus sont réduits de moins de 20 %, la pension est supprimée à titre définitif (la réduction de l’activité doit être comprise entre 20 et 60%).

Les pensions déjà versées doivent être remboursées par l’assuré.

Chaque 1er juillet, en fonction des ajustements à la hausse ou à la baisse sur le montant de la pension :

* la caisse RSI accorde un supplément de pension

* la somme versée en trop à l’assuré est déduit des échéances suivantes.

Décider et entreprendre  Par Emmanuelle Sallé est conseillère retraite du cabinet LSI.

Partager sur les réseaux sociaux
à lire aussi