Tous les sites AG2R LA MONDIALE
Culture Branches : <br/>Le point de vue <br/>d'André Renaudin

Culture Branches :
Le point de vue
d'André Renaudin

André Renaudin, Directeur général d’AG2R LA MONDIALE, revient sur
les bouleversements du monde de la protection sociale.
Il insiste sur la nécessité, grâce à une dynamique CULTURE BRANCHES,
de retisser les liens entre les branches et les institutions de prévoyance.

DE PROFONDS BOULEVERSEMENTS

« Depuis sa création, le monde de la protection sociale connait de profonds changements. Il doit faire face à un contexte réglementaire, social et économique en constante évolution. Trois phénomènes en particulier sont en cause : des changements législatifs majeurs, des mouvements de concentration de groupes et la remise en question des clauses de désignation. Ces changements ont eu pour conséquence d’affaiblir les liens originels qui unissent les branches professionnelles à leurs institutions de prévoyance. »

 

 

RÉAFFIRMER CE QUI NOUS DISTINGUE

« Dans ce contexte, l’Accord national interprofessionnel (Ani) du 11 janvier 2013 et la décision du Conseil constitutionnel du 13 juin 2013 qui s’en est suivi, ont cristallisé la situation. Les groupes de protection sociale, les mutuelles et les assureurs classiques sont désormais à la même table de négociation. La spécificité des institutions de prévoyance et les valeurs qu’elles portent ne vont aujourd’hui plus de soi… Réaffirmer ce qui nous distingue, en particulier notre expertise sur la protection sociale ainsi que notre engagement sociétal, est fondamental. »

 

 

LES CONDITIONS D’UNE MUTUALISATION EFFICIENTE

« Affaiblie, la démocratie sociale se voit remise en cause par la défiance des Français envers les institutions. Dans une société en mutation, comment créer les conditions d’une mutualisation efficiente, dont les bénéfices soient visibles et partagés par tous ? Cette question nous oblige à dépasser les intérêts individuels comme ceux des entreprises pour trouver de nouvelles formes de démocratie sociale et de solidarité. Ce challenge stimulant pour l’ensemble des acteurs est tout l’enjeu de CULTURE BRANCHES. »

 

 

RETISSER NOS LIENS AVEC LES BRANCHES

« En qualité de groupe d’assurance et de protection sociale et patrimoniale, AG2R LA MONDIALE a la volonté de rassembler, de fédérer et de présenter une alternative génératrice de valeur économique et sociale aux côtés des partenaires sociaux et des négociateurs. Il nous faut retisser des liens de proximité au bénéfice de la qualité de la protection sociale des entreprises, des salariés et des retraités. Les administrateurs de notre structure et de ses Pôles sont à l’image du Groupe, co-acteurs et co-responsables de la gestion des accords et des contrats. »

 

 

Moderniser notre approche de la protection sociale

« C’est dans cet esprit que les rencontres CULTURE BRANCHES ont été imaginées : pour réaffirmer et moderniser notre approche et participer à la construction du 2e étage de la protection sociale complémentaire de demain. Un challenge stimulant pour l’ensemble des acteurs et une illustration de la culture du dialogue et de la solidarité qui nous anime. »

 

 

MINI BIO D’ANDRE RENAUDIN

Depuis 2008 : Directeur général d'AG2R LA MONDIALE

2007-2008 : Délégué général de LA MONDIALE et Délégué général d’AG2R

2005-2007 : Conseiller du Président directeur général, puis Président du conseil d’administration de LA MONDIALE

1998-2004 : occupe plusieurs postes de responsabilité au sein de la FFSA

1990-1997 : Directeur de l’International des AGF

1984-1986 et 1988-1990 : conseiller technique, chargé du secteur de l’assurance, au cabinet du ministre de l’économie, des finances et du budget (Pierre Bérégovoy)

Partager sur les réseaux sociaux
A lire aussi