Culture Branches
Restaurateurs

Restaurateurs

Représentant des restaurateurs dans le livre TENIR, Alain Fontaine nous révèle dans un témoignage poignant l'impression de vide qui accompagnait selon lui le confinement imposé dans le cadre de la crise du Covid

Le grand vide

 

"Le pire, c’est quand les fourneaux s’endorment. Ne plus entendre de bruit, ne plus rien avoir à faire dans nos cuisines, c’est une véritable impression de vide. Nous vivons la cuisine comme une passion. Et nos clients viennent dans nos restaurants pour partager cet art de vivre avec nous. Je crois que quand les fourneaux s’endorment, c’est l’art de vivre qui s’endort aussi."                                                                                                                                                   

Alain Fontaine, 15 mai 2020

 

 

_MG_1226-min (1).jpg

 

Partager sur les réseaux sociaux