Culture Branches
Témoignage de David CLUZEAU Xavier Renaud

Témoignage de David CLUZEAU

Délégué général du Conseil national des employeurs d’avenir (CNEA)
et Président de la commission des affaires sociales de l’UDES,
lors de la Rencontre des branches de l'ESS du 4/12/2019

« Connaissant l’utilité du travail réalisé dans le cadre du Pôle alimentaire, j’ai tout de suite été séduit par l’idée d’un Pôle ESS qui peut être l’occasion de croiser les visions de différentes branches. Le CNEA agit dans les domaines de l’animation, de la jeunesse, du sport et du tourisme. Le logement des jeunes est effectivement un sujet fondamental qui concerne tout un ensemble de branches. On voit ici les interactions que nous pourrions développer. »

 

« L’ambition de ce pôle ESS rejoint la vision du CNEA en matière de santé et de protection sociale. Selon l’OMS, 80 % de tout ce qui permet d’être en bonne santé ne relève pas du soin, mais de l’accès à la culture, au fait d’être bien logé, d’avoir une vie sociale épanouie, autant de sujets qui renvoient à la qualité de vie globale. Nous croyons à des entreprises à but de citoyenneté, y compris en termes d’émancipation de la personne. »

 

« Comme l’écologie, la qualité de vie relève d’une problématique macro qui nécessite des macrodécisions au niveau national et à l’échelon d’une branche, mais aussi des micro-solutions avec des mobilisations à l’échelle locale, ce qui implique de casser les limites de la branche pour travailler entre branches sur des thématiques communes et que le dialogue social réinvestisse les territoires dans une dimension progressiste. Il y a là moyen de créer des effets de leviers pour intégrer toutes les nuances de nos activités et les spécificités des salariés dans les branches. »

 

 

Partager sur les réseaux sociaux