Culture Branches
Témoignage de Thierry D'ABOVILLE Xavier Renaud

Témoignage de Thierry D'ABOVILLE

Secrétaire général de l’Union nationale de l’ADMR,
association d’aide à la personne,
lors de la Rencontre des branches de l'ESS du 4/12/2019

« En matière d’aide à la personne, l’offre existe, elle va même exploser dans les années à venir. La richesse de nos entreprises réside avant tout dans les femmes et les hommes qui y travaillent. Avec un salaire mensuel brut moyen de 1380 euros, les salariés de notre branche ont besoin d’accompagnement. »

 

« Une particularité de notre réseau est sa densité en milieu rural, dans des endroits reculés de montagne ou jusque sur des îles. Cette continuité de services pose la question de la mobilité. Les 94 500 salariés du réseau ADMR parcourent de 300 à 350 millions de kilomètres par an. L’obtention du permis de conduire et les 2 000 euros qu’il faut débourser pour le passer sont un sujet important en terme d'attractivité, de même que le risque routier. »

 

« Tout comme la Qualité de vie au travail, la problématique du logement est un autre sujet important qui peut être partagé au sein d’un Pôle ESS. Les modèles économiques qui régissent nos organisations, toutes différentes, se prêtent aussi à une réflexion commune. »

 

Partager sur les réseaux sociaux