Culture Branches
[15/11/2021] Prévoyance - Manu Blanco xavier Renauld

[15/11/2021] Prévoyance - Manu Blanco

Dirigeant confédéral en charge de la protection sociale et politique de santé à la CGT

« Être plus égalitaire dans les branches professionnelles et dans les entreprises »

 

« Ces échanges montrent que nous avons intérêt, tous ensemble, à réaffirmer quelques-uns de nos principes fondamentaux comme la santé et la prévoyance. Réaffirmer aussi vouloir maintenir un système de solidarité géré paritairement. Malgré les évolutions enregistrées depuis un demi-siècle, l’état des lieux de la prévoyance révèle encore des difficultés. Une part importante des populations salariées n’est toujours pas couverte, il y a quasiment autant d’accords de prévoyance que de branches professionnelles. La question mérite d’ailleurs d’être posée : est-ce que les accords de prévoyance en branche ne contribuent pas eux aussi à creuser les inégalités au sein de la population salariée ? » 

 

« Je ne suis pas du tout convaincu que la restructuration des branches puisse contribuer à une prévoyance de branche de bon niveau. En premier lieu parce que la multiplicité des métiers représentés va en faire de grandes branches « fourre-tout ». Les dispositions actuelles laissent déjà sur le bord de la route un certain nombre de salariés confrontés aux aléas de la vie. Comment travailler à l’avenir de façon à être plus égalitaire en matière de prévoyance dans les branches professionnelles et dans les entreprises ? »

 

« La CGT encourage la création d’un pôle public de santé doté d’une gouvernance démocratique où chacun ait sa place : les organisations syndicales de salariés, les organisations syndicales patronales, les professionnels de santé et bien entendu les patients. La question est de savoir comment mettre en cohérence ce qui relève du droit et de l’accès aux soins pour tous, mais aussi le droit à faire face à tous les accidents de la vie. Pour que cette articulation fonctionne dans le cadre d’un pôle de santé publique, il y a une absolue nécessitée à ce que l’on travaille de concert avec les institutions de prévoyance. »

Partager sur les réseaux sociaux