Tous les sites AG2R LA MONDIALE

Témoignage de Philippe DABAT

Directeur Général Délégué d'AG2R LA MONDIALE

« La généralisation de la complémentaire santé dans les entreprises est l’occasion d’évaluer les critères d’appréciation et les écarts constatés entre contrats d’entreprise et accords de branche. Le périmètre de mutualisation, le prolongement du dialogue social et le pilotage de l’équilibre technique, au plus proche des garanties et des besoins, sont à mettre au crédit des accords de branche. Ceux-ci sont un gage de simplicité administrative et sécurité juridique, en particulier pour les entreprises de petite taille. »
 
« Pilotés par les partenaires sociaux, les accords de branche offrent des mécanismes de solidarité entre entreprises d’un même secteur d’activité : la solidarité intergénérationnelle (entre actifs et retraités), la solidarité entre salariés à temps plein et salariés à temps partiel. Ils s’adaptent par ailleurs aux spécificités, aux besoins et aux enjeux de la profession qu’ils couvrent, favorisant la mise en œuvre d’actions de prévention et d’accompagnement propres aux métiers concernés. »
 
« Sur la base de données transparentes et de manière collective et responsable, le dialogue paritaire entre les représentants des employeurs et les représentants des salariés permet de faire évoluer l’accord en termes de garanties, en tenant compte de la typologie et du risque que représente l’ensemble des salariés mutualisés. »

Partager sur les réseaux sociaux
A lire aussi