Tous les sites AG2R LA MONDIALE

Témoignage de Thierry Grégoire

Président de l'UMIH (Union des Métiers de l'Industrie Hôtelière)

« La restructuration des branches pose la question de savoir quel paritarisme nous voulons demain. Les ordonnances mettent en lumière notre capacité à mieux administrer l’ensemble des outils dont nous aurons la gestion paritaire. Avant d’entrer dans la technique et le juridique, nous ne pouvons faire l’économie de comprendre, avec les entreprises et les salariés, ce qui nous attend demain. C’est tout l’enjeu du dialogue social, d‘autant qu‘au calendrier de la restructuration s’ajoute celui des mandats syndicaux donnés aux patrons et aux salariés. La réforme du paritarisme passe aussi par une réforme de la perception qu’en ont les élus. Nous ne réussirons pas si nous persistons dans une logique dogmatique et idéologique. »

Partager sur les réseaux sociaux
A lire aussi