Culture Branches
La RSE, un enjeu majeur pour les branches Novethic

La RSE, un enjeu majeur pour les branches

1 octobre 2020

La Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) est un axe essentiel pour toutes les entreprises des branches professionnelles. Des actions ciblées peuvent être intégrées dans la négociation collective et figurer dans un accord de branche.

Quelles sont les questions rentrant dans le périmètre de la RSE ?

• La gouvernance de l’organisation,

• Les droits de l’homme,

• Les relations et conditions de travail,
 
• L’environnement,
 
• La loyauté des pratiques,
 
• Les questions relatives aux consommateurs,
 
• Les communautés et le développement local.
 
Face aux enjeux environnementaux, sociaux et économiques auxquels notre société est confrontée, l’implication des branches professionnelles apparait aujourd’hui fondamentale pour accompagner et inciter les entreprises à s’engager dans des démarches responsables. 
 
De plus en plus d’entreprises et secteurs souhaitent mutualiser les bonnes pratiques et indicateurs de développement durable. L’expérimentation de labels sectoriels a été menée par plusieurs fédérations professionnelles en 2017 et 2019. Courant 2020, plusieurs rapports sont attendus sur ce sujet.
 
Afin que toutes les entreprises d’une même branche professionnelle puissent s’engager sur ces sujets, développer des politiques de Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) cohérentes par rapport aux enjeux qui leur sont propres, renforcer leurs performances extra-financières et contribuer aux 17 Objectifs de Développement Durable (ODD) fixés par les Nations Unies, il est important qu’elles puissent avoir à leur disposition des référentiels communs et un cadre collectif partagé. Le Global Compact France peut les accompagner dans ces démarches.
 

La Plateforme RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) : initiative déjà existante pour ancrer les enjeux RSE dans les organisations 

Suite à la Loi Grenelle II du 12 juillet 2010, l’Etat Français a décidé de mener des actions en faveur de la RSE en fondant la Plateforme RSE au sein de France Stratégie, l’institution de stratégie et de prospective. Cette plateforme a été créée afin de formuler des recommandations sur les questions sociales, environnementales et de gouvernance des organisations et soutenir les politiques publiques et initiatives d’acteurs privés afin de valoriser les pratiques exemplaires. 
 

Une expérimentation de labellisation RSE avec les fédérations professionnelles pour avoir des points de repère communs

En 2017, un nouveau chantier de la Plateforme RSE a vu le jour portant sur l’expérimentation de labels RSE sectoriels à destination des très petites entreprises (TPE) jusqu’aux entreprises de taille intermédiaires (ETI) afin de mobiliser et encourager les entreprises dans leur démarche RSE.  
En juillet 2017 a été lancé un premier appel à candidature auprès des fédérations professionnelles afin de participer à l’expérimentation. 12 fédérations ont alors été retenues :  
 

Association des Agences-Conseils en Communication (AAC) 

Association des Agences-Conseils en Communication (AAC) 
 
Association française des industries de la détergence, de l’entretien et des produits d’hygiène industrielle (AFISE)
 
Club Génération Responsable 
 
Coop de France 
 
Fédération des SCOP BTP 
 
Institut national de la relation client (INRC)
 
Réunir 
 
Syndicat national des associations d’assistance médicotechnique à domicile (SNADOM) 
 
Syndicat national des organismes de formation de l’économie sociale (SYNOFDES) 
 
Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction (UNICEM) 
 
Union nationale des industries de l'impression et de la communication (UNIIC) 
 
Vignerons en développement durable (VDD) 
                                                                                                                                                                                              Suite à ce premier appel à candidature et encouragé par la Loi Pacte, un second appel à candidature a été lancé en mai 2019 afin de permettre à d’autres fédérations professionnelles sectorielles de rejoindre cette expérimentation. 6 d’entre elles ont alors été sélectionnées : 
• Confédération nationale artisanale des instituts de beauté et des Spas (CNAIB SPA) • Coorace 
• Demain la Terre 
• SYNABIO 
• Fédération SYNTEC Union française des métiers de l’événement (UNIMEV)
                                                                                                                                                                                      Cette expérimentation s’est clôturée fin d’année 2019. Un diagnostic et des recommandations destinées aux pouvoirs publics et aux fédérations professionnelles ont été élaborés et feront ont fait l’objet d’un rapport qui sera prochainement publié. 
 

Il est important d'identifier les ODD prioritaires de votre secteur pour répondre aux enjeux de développement durable avant de développer une démarche RSE.

 
culture-branches-objectifs-du-developpement-durable-660x334.JPG
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Pour plus d’informations sur les actions RSE de branches, pourquoi s’y intéresser et comment y contribuer, rendez-vous sur la page Actions RSE de branche
Partager sur les réseaux sociaux