Culture Branches
Retour sur les chiffres clés du baromètre Ayming 2020 sur l'absentéisme

Retour sur les chiffres clés du baromètre Ayming 2020 sur l'absentéisme

8 septembre 2020

Fabienne MESTDAGH, Manager qualité de vie au travail chez Ayming et Xavier HAURET, Chef de projet Prévention au sein d'AG2R LA MONDIALE, reviennent sur les chiffres clés du 12ème baromètre Ayming sur l'absentéisme réalisé en partenariat avec AG2R LA MONDIALE à partir des données de 2019

 

MESTDAGH-FABIENNE-Consultante-Experte-QVT-885x885-resize250x250-resize220x220-resize150x15...

 

 

Fabienne MESTDAGH répond à nos questions pour nous donner des premiers éléments de compréhension 

 

 

Quels sont les chiffres importants à retenir pour 2020 et quelle analyse en faites-vous ?

  • Le taux national se stabilise à 5,11% (ce qui est positif compte tenu d’une augmentation de 8% entre 2017 et 2018).

 

Pourtant il faut rester vigilant car cette stabilisation n’est pas homogène : 
Tandis que les secteurs qui étaient fortement impactés par une hausse de l’absentéisme ces 3 dernières années (commerce, BTP, santé) ont mis des actions en place qui commencent à porter leurs fruits et voient donc leur taux diminuer, le secteur des services, a contrario, qui avait un taux plus fluctuant a mis plus de temps à se mobiliser sur le sujet et subit donc une forte hausse du taux d’absentéisme cette année.


"On constate trop souvent qu’il faut que la situation soit dégradée pour que les entreprises se mobilisent et mettent en place des actions."

 

  • Hausse de l’absentéisme des 40 ans et moins 

il est important de noter que l’écart entre les plus de 40 ans et les moins de 40 ans diminue.
De plus, on constate une augmentation des absences de longue durée chez les moins de 40 ans (+90 jours) avec une prévalence des états dépressifs dans cette catégorie. Une des raisons avancées serait l’adaptation permanente à un monde du travail de plus en plus flexible, et des situations personnelles où le lien sociale et familial est de plus distendue que pour la génération précédente. 

  • Augmentation de l’absentéisme chez les cadres quel que soit le secteur

Les entreprises prennent le sujet en main mais il faut garder un point de vigilance sur les catégories qui étaient moins touchées (jeunes, cadres…).

  • 49% des salariés absents déclarent que leur absentéisme aurait pu être évité si des actions avaient été mises en place par l’entreprise

Quels sont les principaux leviers d’actions ?

Il est important de s’intéresser au sujet, car la situation ne peut pas s’améliorer d’elle-même. Travailler sur l’absentéisme c’est travailler sur la présence au travail. Il faut donc pouvoir intervenir en prévention avant que la solution ne soit critique. Par ailleurs, quand le dialogue est présent dans l’entreprise il est possible de trouver des solutions pour limiter l’absentéisme. En effet, il est constaté que le dialogue dans l’entreprise permet de prévenir les risques. Plus il y a d’ouverture sur les possibilités d’actions plus les salariés vont être pro actif.
Un des leviers d’action collectif le plus plébiscité pour prévenir l’absentéisme est l’aménagement d’horaire et de poste. Au niveau personnel les leviers mis en avant sont : une meilleure hygiène de vie et de ne pas hésiter à solliciter son manager ou son médecin plus tôt 

 

 

x-hauret-resize90x90.jpg

 

 

Réaction de Xavier HAURET au résultat du barométre de 2020

 

 

La prévention est le levier majeur de la lutte contre l'absentéisme

La période troublée que nous traversons rend encore plus indispensable de comprendre en détail les causes de l’absentéisme, notamment pour pouvoir ensuite mettre en œuvre des actions efficaces de prévention.
Les marges de progrès sont encore significatives sur le sujet. Nous travaillons aux cotés de nos partenaires experts afin de trouver des solutions efficaces et concrètes aux bénéfices de nos clients branches professionnelles, entreprises et salariés  

 

 

Partager sur les réseaux sociaux