Institutions de la Coiffure

Parce que les professionnels de la coiffure ont des risques propres à leur profession, nous avons mis en place les Institutions de la Coiffure pour répondre à leurs besoins. Elles proposent des solutions spécifiques en santé, prévoyance, retraite dans le respect des enjeux du développement durable.

EMPLOYEURS ET SALARIÉS SONT DÉCISIONNAIRES

Nées de la volonté commune des salariés et des employeurs de la profession, les Institutions de la Coiffure sont membres d’AG2R LA MONDIALE depuis 2014. Elles sont gérées à parité égale par leurs représentants à travers leurs organisations.  

 

Ainsi, le Conseil du Pôle Coiffure est composé de 20 membres dont la moitié est issue du collège des adhérents (employeurs) et l’autre moitié du collège des participants (salariés).

 

Sa Présidente est Stéphanie Prat-Eymeric (collège des adhérents) et son Vice-président est Didier Cisilotto (collège des participants).
 

Sa vocation, en lien avec les partenaires sociaux de la branche professionnelle, est :

  • d’examiner l’évolution statistique et démographique de la population ;
  • de mener des études et travaux afin d’appréhender les caractéristiques et besoins spécifiques de la profession en termes de protection sociale (santé, prévoyance, retraite, engagement social) 

Nous proposons aux salariés, employeurs et retraités un accompagnement afin de les aider et de les prémunir face aux risques de la vie en termes de :

- Prévoyance : indemnités journalières en cas d’incapacité de travail, rentes d’invalidité, capitaux décès, rentes de conjoint, rentes d’éducation,
- Santé : garanties complémentaires collectives et individuelles,
- Retraite : informations, conseils et actions sociales personnalisés,
- Engagement social : aides individuelles en cas de difficultés au cours de la vie, actions collectives innovantes en faveur du secteur pour améliorer la santé et la qualité de vie au travail ;

  • de formuler des propositions concrètes en matière de gestion des risques et de prévention santé.


NOUS AGISSONS POUR PRÉSERVER LA SANTÉ DES PROFESSIONNELS DE LA COIFFURE

  • Prévenir les maladies professionnelles

Avec les Institutions de la Coiffure, nous nous sommes consacrés à l’un des problèmes majeurs rencontrés par les salariés de la coiffure : les troubles musculo-squelettiques (TMS). Il s’agit d’affections des muscles, tendons, nerfs et ligaments proches des articulations. Elles représentent la moitié des maladies professionnelles reconnues chez les coiffeurs et peuvent parfois mener à un arrêt de l’activité.

 

C'est ainsi que nous avons réalisés de 2013 à 2017, en partenariat avec l’Assurance Maladie-Risques Professionnels, une opération de prévention des TMS permettant aux salons de coiffure de bénéficier d’une aide financière pour l’achat de matériels ergonomiques évitant les postures contraignantes. Cette opération a rencontré un vif succès auprès de la Profession, preuve qu'elle correspondait à un besoin et à une attente de la part des acteurs.

 

 

  • Favoriser le bien-être

Favoriser le bien-être des salariés de la coiffure, c’est aussi se préoccuper de leur nutrition et de leur santé physique et mentale. Ainsi, nous mettons à disposition deux kits, l'un sur la Santé, le second sur la Nutrition destinés à sensibiliser les salariés afin de poursuivre leur métier dans de bonnes conditions.

Découvrez ces livrets :

Téléchargez le kit Santé à destination des salariés de la coiffure

Téléchargez le kit Nutrition à destination des salariés de la coiffure

 

La démarche développement durable dans la coiffure

En continuité de nos actions et fidèles à nos valeurs, nous mettons en place diverses opérations afin d’inciter à agir en éco-citoyen et à prendre en compte les dimensions économiques, sociales et environnementales liées au développement durable, au travail comme au quotidien.

Le label “ Développement durable, mon coiffeur s’engage ”, traduit l’engagement environnemental et sociétal des salons de coiffure. Il a été lancé en 2009 avec le soutien du Ministère de l’Artisanat, de l’Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME) et de l’Assurance Maladie – Risques Professionnels.

 

Plus d’informations sur le label “ Développement durable, mon coiffeur s’engage ”

 

PREMIER ACTEUR DE LA PROTECTION SOCIALE DE LA COIFFURE

  • 2e branche artisanale de France
  • Plus de 37 000 entreprises en retraite complémentaire et prévoyance collective, soit 110 000 salariés
  • 7 millions d’euros de cotisations en prévoyance
  • Plus de 7 000 entreprises en santé collective
  • Près de 4 800 bénéficiaires en santé individuelle
  • 11,3 millions d’euros de cotisations en santé

 

Partager sur les réseaux sociaux
à lire aussi