5 APPRENTIS, STARS DE LA </br>CHARCUTERIE

5 APPRENTIS, STARS DE LA
CHARCUTERIE

28 février 2017

Après un long parcours de sélection et trois journées d’épreuves
finales, cinq jeunes talents ont été sacrés Meilleurs apprentis de
France charcutiers-traiteurs au Salon de l’agriculture.

C’est au Salon international de l’agriculture, porte de Versailles, qu’a été dévoilé dimanche 26 février le palmarès de la 46e édition du concours des Meilleurs apprentis de France (MAF) charcutiers-traiteurs. Cette compétition prestigieuse est organisée depuis 1972 par la Confédération nationale des charcutiers-traiteurs (CNCT), partenaire privilégié d’AG2R LA MONDIALE. Cette année encore, de jeunes professionnels passionnés de 16 à 21 ans, y ont exprimé leur créativité, leur dextérité et leur détermination, sous le regard attentif des plus grands représentants de la profession.

 

DE LA TECHNIQUE À L’ESTHÉTIQUE

 

Pour les 20 candidats issus des sélections départementales puis régionales, la finale avait débuté dès le vendredi 24 février dans les laboratoires du Centre européen des professions culinaires (Ceproc) à Paris, où les attendaient deux journées d’épreuve pratique. Soit près de 20 heures de concentration et de précision extrêmes, au cours desquelles les finalistes ont élaboré les deux pièces imposées – galantine de porc aux fruits exotiques et terrine de légumes parfumée aux herbes fraîches – ainsi que leurs déclinaisons sous formes de mini-portions.

 

Maîtrise des techniques de fabrication, créativité, esthétique, saveur, facilité de dégustation… Tout au long de l’épreuve, un jury de travail et un jury de dégustation, composés d’artisans Meilleurs ouvriers de France (MOF) et supervisés par David Bret, président des MOF charcutiers-traiteurs, ont attribué leurs points pour chacun des critères définis. Dernière ligne droite, la matinée du dimanche était consacrée au dressage et à la notation des buffets, exposés au public sur le ring porcin du Salon de l’agriculture.

 

RÉVÉLATEUR DE TALENTS

 

Au terme de trois jours d’épreuves intenses, les résultats de cette édition 2017 ont été proclamés par Joël Mauvigney, président de la CNCT, et les partenaires de l’organisation professionnelle. Sous les applaudissements de spectateurs conquis, cinq lauréats – Pierre-Jean Liogier (Rhône-Alpes), Alexis Turet (Basse-Normandie), Marvin Christ (Alsace), Alan Guibert (Aquitaine) et Jules Gallet (Bourgogne) – se sont vus remettre la médaille d’or nationale, dûment félicités par leurs pairs et aînés.

 

Cette consécration constitue une mise en lumière et un vrai tremplin professionnel pour ces apprentis qui exercent déjà leur talent chez des artisans. Au même titre que le concours MOF ou l’International Catering Cup, cette compétition apporte également un vrai coup de projecteur sur la richesse de ces métiers de bouche et de proximité, et sur l’excellence du savoir-faire de ses représentants, jeunes et confirmés.

 

RETOUR EN IMAGES SUR LE CONCOURS

Partager sur les réseaux sociaux
A lire aussi