Bascule cotisations-CSG : <br/>la réforme qui augmente <br/>les salaires net Adobe Stock

Bascule cotisations-CSG :
la réforme qui augmente
les salaires net

2 février 2018

Le président de la République, Emmanuel Macron, a décidé
de baisser les cotisations salariales en échange d'une hausse
de la CSG. Avec cette réforme, il veut accroître le pouvoir d'achat
des salariés.

Cette réforme a pour objectif de redonner du pouvoir d'achat aux salariés. L'idée est d'alléger les charges pesant sur le travail, en basculant une partie du financement de la protection sociale vers la contribution sociale généralisée (CSG).

 

Concrètement depuis le 1er janvier 2018, la cotisation d'assurance maladie de 0,75% payée par le salarié est supprimée. La cotisation d'assurance chômage diminue, passant de 2,40% à 0,95%, soit une baisse de 1,45 point. Ce prélèvement de 0,95% sera supprimé le 1er octobre 2018. Ce manque à gagner est compensé par l'augmentation de la CSG, de 7,5% à 9,2%. 

 

Ainsi le 1er octobre 2018, les cotisations salariales d'assurance maladie et d'assurance chômage seront entièrement supprimées.

 

Partager sur les réseaux sociaux
à lire aussi