Des difficultés pour<br> le marché de l’optique

Des difficultés pour
le marché de l’optique

19 mars 2018

Un recul de l’activité de 1,4 % sur 2017

Selon les dernières analyses de l’institut Gfk (Gesellschaft für Konsumforschung) l’activité des opticiens a reculé de 1,4 % à 6,5 Md€ sur 2017.

À noter que la croissance avait été ininterrompue jusqu’en 2011.
 

La baisse des ventes de verres atteint 2,3 % et quelque 140 points de vente ont disparu (12 340 points de vente au total).


Les revenus par point de vente ont reculé, passant de 529 000 € à 526 000 €.
 

À cette tendance s’ajoute la pression sur les prix initiée par les réseaux de soins, qui continue depuis une dizaine d’années. Le prix d’un verre correcteur a ainsi baissé de 0,80 € l’an passé pour atteindre 140 €. La baisse la plus marquée encore pour les verres progressifs (-5 € à 224 €).

Partager sur les réseaux sociaux
A lire aussi