Épargne salariale :<br> un nouveau record<br> d’encours pour<br> l’année 2017 Adobe Stock

Épargne salariale :
un nouveau record
d’encours pour
l’année 2017

5 avril 2018

Avec 9 Md€ versés grâce à l'intéressement ou la participation,
l’épargne salariale a poursuivi sa progression en 2017
pour atteindre 131,5 Md€ d’encours gérés.

L’Association française de la gestion financière (AFG) a publié son enquête annuelle sur l’épargne salariale. Selon ses statistiques, les encours se sont établis à 131,5 Md€ au 31 décembre 2017 contre 122,5 Md€ en 2016, ce qui représente une progression de 7,3 %. Ces chiffres prennent en compte l'ensemble des plans : PEE (plan d'épargne entreprise) et Perco (plan d’épargne pour la retraite collective).

 

Plus de 10,3 millions de comptes ont ainsi été recensés à fin 2017. 315 000 entreprises étaient équipées d’un dispositif d'épargne salariale (soit une progression de 3 % par rapport à l’année précédente), dont 310 000 PME de moins de 250 salariés.

Plus de retraits que de versements

Le solde de souscriptions est légèrement négatif (-1 Md€). Le montant des versements a en effet dépassé 14,6 Md€ alors que les rachats ont atteint 15,5 Md€, en hausse de 10 % par rapport à 2016. Cette augmentation s’explique principalement par un nombre élevé de remboursements dans les fonds d’actionnariat salarié, les salariés ayant profité de la bonne tenue des marchés pour débloquer leur épargne salariale afin de financer leurs projets. L’acquisition d’une résidence principale a ainsi concerné près de 169 000 foyers (+17 % par rapport à 2016).

 

Côté versements, les plans d’épargne salariale restent principalement alimentés par l’intéressement (4,9 Md€) et la participation (3,8 Md€), devant les versements volontaires (2,9 Md€) et l’abondement de l’employeur (2,8 Md€). 

 

En savoir plus sur l'épargne salariale

Partager sur les réseaux sociaux
A lire aussi