Incitation <BR>à la télédéclaration <BR>des emplois à domicile <BR>des personnes âgées adobe stock

Incitation
à la télédéclaration
des emplois à domicile
des personnes âgées

3 avril 2018

L’objectif est d’atteindre 80 % de télédéclarations en fin d’année
pour le Chèque emploi service universel (Cesu).

Yann-Gaël Amghar, Directeur général de l’Agence centrale des organismes de Sécurité sociale (Acoss) a annoncé, le 12 mars dernier, que des accompagnements spécifiques vont être mis en place pour le passage au numérique des employeurs d’emploi de service à domicile des personnes âgées.

Appui de partenaires

L’institution souhaite recourir aux outils de partenaires comme la Poste avec Ardoiz, sa tablette tactile pour seniors, ainsi qu’à des points relais sur le territoire : les Urssaf (Union de recouvrement des cotisations de Sécurité sociale et d’allocations familiales) ou auprès d’associations, pour le suivi des personnes les plus en difficulté. Un service d’assistance et de déclaration par téléphone est également envisagé.

Prendre le pli dès à présent 

Pour Yann-Gaël Amghar, un nouvel enjeu sera à constater l’an prochain avec le prélèvement à la source des impôts sur le revenu, confié à l’employeur. Selon lui, cela pourrait complexifier la tâche de ceux qui utiliseront encore le papier. Afin de pallier ce problème, le CESU proposera à partir de juin 2019, à ceux qui le souhaitent, de prélever l’intégralité du salaire et de reverser au salarié la partie qui lui revient.

 

Partager sur les réseaux sociaux
A lire aussi