Le groupe

Pénibilité : publication du rapport Bonnand-Pilliard

12 décembre 2016

Le Gouvernement a mis en ligne le rapport Bonnand-Pilliard intitulé « Améliorer la santé au travail : l’apport du dispositif pénibilité ».

Rédigé par Gaby Bonnand, ancien Secrétaire national de la Confédération française démocratique du travail (CFDT), Jean-François Pilliard, ancien Vice-président du Mouvement des entreprises de France (Medef), et Pierre-Louis Bras, Président du Conseil d’orientation des retraites (Cor), il évalue les effets du Compte personnel de prévention de la pénibilité (C3P) sur le coût du travail et la politique de prévention de la pénibilité dans les entreprises et les branches.
 

Le compte pénibilité ouvre la possibilité aux salariés du secteur privé qui occupent un emploi comportant un ou plusieurs facteurs de pénibilité de se former pour se réorienter vers un métier moins exposé, de travailler à temps partiel ou de partir plus tôt à la retraite.

Le rapport rappelle que l’objectif du C3P est de contribuer à la diminution des conditions de travail pénibles et non de favoriser les départs anticipés.
 

La mission d’étude doit se poursuivre dans les mois à venir avec une analyse de l’articulation du compte pénibilité avec le système de retraite.

Partager sur les réseaux sociaux