Tour de France 2018 : les <br> aléas du cyclisme DR

Tour de France 2018 : les
aléas du cyclisme

17 juillet 2018

De Brest à Le Grand-Bornand, en passant par Fougères ou encore
Roubaix, le Tour de France 2018 opère un nouveau virage en
abordant les étapes de montagne. Retour sur les 5 derniers parcours
effectués.

De la Bretagne aux Alpes

Jeudi 12 juillet, les coureurs du Tour de France s’élançaient pour la 6e étape et ses 204,5km. Celle-ci s’est d’ailleurs révélée éreintante bien avant le circuit final et essentiellement sous l’impulsion des coureurs de Quick Step, auteurs d’un coup de force à mi-course. Le « Mûr » n’aura ainsi pas résisté à Dan Martin, vainqueur irlandais, suivi de Pierre Latour qui aura réussi à porter haut les couleurs de l’équipe AG2R LA MONDIALE en se hissant à la 2e place du classement de la course. Les 7e et 8e étapes sont venues confirmer la puissance du coureur néerlandais Dylan Groenewegen, après ses victoires sur ces 2 courses. 

Direction le Nord de la France puis les Alpes

Etape vallonnée de 156,5km, la 9e étape du 105e Tour de France a marqué la résurrection du sprinteur allemand, John Degenkolb. Le lieu de sa 1ère victoire gagnée sur le Tour est aussi celui où il avait décroché le plus grand succès de sa carrière, sur l’Enfer du Nord, en 2015. S’en est suivie une 1ère journée de repos, lundi 16 juillet, à Annecy. Les coureurs se sont ensuite remis en selle pour la 10e étape, et non la plus simple : Annecy-Le Grand-Bornand, 158,5km de course pour les 165 cyclistes sur la ligne de départ. Elle a été remportée par le français Julian Alaphilippe. Greg Van Avermaet conserve, quant à lui, son Maillot Jaune.

Zoom sur l’équipe cycliste AG2R LA MONDIALE

Entre la 6e et la 10e étape, nombreuses sont les frustrations connues par l’équipe AG2R LA MONDIALE. Après des incidents techniques, et notamment plusieurs crevaisons pour Romain Bardet, elle a su mettre en avant le collectif pour montrer sa véritable force. Preuve en est : lors de cette 10e étape, Tony Gallopin a pris l’échappée, Romain Bardet reste avec les favoris, quant à Pierre Latour, il s’offre le Maillot Blanc. Un 2e abandon est néanmoins à constater : celui d’Alexis Vuillermoz. Il souffre d’une fracture de l'omoplate droite après avoir heurté un spectateur au cours de la 9e étape, dimanche.

 

Etapes du Tour de France et leaders

Etape Date Villes étapes Distance (km) Vainqueur d'étape Leader du classement général
1re étape  7 juil. Noirmoutier-en-l'Île – Fontenay-le-Comte 201 Fernando Gaviria Fernando Gaviria
2e étape 8 juil. Mouilleron-Saint-Germain – La Roche-sur-Yon 182,5 Peter Sagan Peter Sagan
3e étape  9 juil. Cholet – Cholet 35,5 BMC Racing Greg Van Avermaet
4étape  10 juil. La Baule – Sarzeau 195 Fernando Gaviria Greg Van Avermaet
5e étape  11 juil. Lorient – Quimper 204,5 Peter Sagan Greg Van Avermaet
6e étape 12 juil. Brest – Mûr-de-Bretagne - Guerlédan 181 Daniel Martin Greg Van Avermaet
7e étape 13 juil. Fougères – Chartres 231 Dylan Groenewegen Greg Van Avermaet
8e étape 14 juil. Dreux – Amiens Métropole 181 Dylan Groenewegen Greg Van Avermaet
9e étape 15 juil. Citadelle d'Arras – Roubaix 156 John Degenkolb Greg Van Avermaet
10e étape 17 juil. Annecy – Le Grand-Bornand 158,5 Julian Alaphilippe Greg Van Avermaet

 

Suivez l'équipe cycliste AG2R LA MONDIALE sur FacebookTwitterYoutubeInstagram et le site Internet dédié

Lire aussi

Tour de France 2018 : des premières étapes haletantes

Partager sur les réseaux sociaux
A lire aussi