Une étude détermine les <BR>enjeux de l’habitat <BR>participatif DR

Une étude détermine les
enjeux de l’habitat
participatif

18 juin 2018

L’habitat participatif pourrait devenir une alternative prometteuse
aux établissements spécialisés à destination des personnes âgées.

Quels sont les enjeux de l’habitat participatif ? C’est la problématique à laquelle a tenté de répondre l’étude mandatée par AG2R LA MONDIALE en vertu de son engagement sociétal. Menée par le Pôle de Gérontologie et d’Innovation (PGI) Bourgogne Franche-Comté l’étude a dressé un état des lieux de l’habitat participatif, cette démarche citoyenne dans laquelle un groupe de personnes décident de concevoir ensemble les logements de chacun ainsi que des espaces mutualisés. 

Basée sur 3 critères - la réussite du projet, la faisabilité juridique, économique, culturelle et sociale et enfin au travers du prisme du vieillissement et de la perte d’autonomie – l’étude souligne les vertus de l’intergénérationnalité ainsi que les bénéfices des structures coopératives dans la construction des projets. Des solidarités rendues possibles par le soutien des professionnels de l’accompagnement, autant au plan humain que financier, souligne encore l’étude. 

Une conclusion étonnante

La conclusion de cette enquête est étonnante. Pour mener un projet d’habitat participatif à bien, l’enjeu central ne serait pas celui du financement, et ce malgré la difficulté à trouver des partenaires financiers. Bien au contraire, le caractère déterminant de la réussite ou non d’un projet résiderait essentiellement dans un facteur humain : celui des compétences et de la légitimité de ses acteurs. 

En outre, l’étude recommande de ne pas attendre le perfectionnement des acteurs publics, encore trop peu compétents, et de solliciter le soutien de professionnels de l’accompagnement déjà formés et développant une approche de l’accompagnement en droite ligne avec les attentes des porteurs de projets. 

 

Partager sur les réseaux sociaux
A lire aussi