Mes parents sont de plus en plus inquiets sur la dépendance et la perte d’autonomie : comment puis-je les rassurer sur ces risques ?

Perte d'autonomie : comment rassurer ses parents ?

Des parents inquiets ont le mérite de s’interroger sur leur avenir. Or bien vieillir demande un minimum de réflexion et un maximum d’anticipation.

 

Pour les rassurer, plusieurs conseils peuvent être donnés. Le premier consiste à leur rappeler que le meilleur moyen de vieillir en bonne santé est d’avoir une vie sociale riche, une alimentation saine et une activité physique et intellectuelle régulière dans laquelle ils prennent du plaisir. Le plaisir reste la clé !

Ensuite vous pouvez leur recommander d’effectuer régulièrement un bilan de santé. Il permettra de déceler à temps des maladies éventuelles qui seront d’autant mieux soignées qu’elles seront prises à temps.

 

ANTICIPER AVEC PSYCHOLOGIE

Il est bon par ailleurs de combattre une idée reçue : vieillir n’est pas forcément synonyme de dépendance. Aujourd’hui, l’âge moyen de l’apparition de l’état de dépendance se situe autour de 83 ans. Il recule par ailleurs régulièrement, alors que la durée de vie s’allonge.

 

Chaque étape du grand âge demande des adaptations et beaucoup de psychologie. Une personne peut en effet ne pas se sentir vieille ou ne pas admettre qu’elle prend de l’âge. La sagesse appelle cependant à la prévention et au bon sens : si l’occasion se présente, par exemple, de déménager ou de faire des travaux chez soi, cela vaut la peine d’anticiper en misant sur une salle de bain en rez-de chaussée, un robinet électronique ou des prises électriques en hauteur, par exemple.

 

A partir de 75 ans, lorsqu’on perçoit une retraite complémentaire, on peut par ailleurs bénéficier du service « Bien chez moi » de l’Agirc-Arrco : un ergothérapeute se rend alors au domicile pour réaliser une analyse personnalisée des besoins assortie de recommandations pratiques. L’aide de la fédération SOLIHA pour établir une étude de financement peut être utile.

 

RÉALISER UN BILAN MÉDICAL PSYCHO-SOCIAL

Autre conseil à donner à des parents : réaliser un bilan médical psycho-social. Il est proposé à partir de 50 ans par les centres de prévention Bien Vieillir Agirc-Arrco. Répartis dans toute la France, ils offrent aux ressortissants de l’Agirc-Arrco ainsi qu’à à leurs conjoints, la possibilité de faire un bilan préventif personnalisé gratuit, associant des aspects médicaux, psychologiques et sociaux, comme les habitudes de vie, l’habitat, l’environnement et l’intégration sociale. Une fois le bilan global établi, une ordonnance de prévention est délivrée. Elle comporte des conseils et des incitations à suivre certains ateliers ou activités autour de l’équilibre, de la mémoire, de la nutrition ou encore du sommeil. (http://www.agircarrco-actionsociale.fr/donner/les-centres-de-prevention-bien-vieillir-agirc-arrco/).

 

Globalement, il est recommandé, le plus tôt possible de suivre les principes de prévention et de prendre soin de soi, de conserver une vie sociale, une activité qui favorise la stimulation intellectuelle... D’où l’existence du service Sortir Plus qui facilite la sortie du domicile des  plus de 80 ans en proposant un accompagnateur pour aller à la gare, chez le coiffeur ou retrouver des amis. Toutes les informations sont données sur le site des retraites complémentaires Agirc-Arrco.

 

Enfin, il peut être utile de s’informer plus généralement sur aidonslesnotres.fr, site d’entraide qui partage de nombreux témoignages et conseils de prévention pour rester chez soi, aménager son logement, maintenir le lien social et ainsi, se sentir en forme le plus longtemps possible.

Ces informations vous ont-elles été utiles ? Oui Non
Partager sur les réseaux sociaux :

TOUTES NOS RÉPONSES À VOTRE QUESTION

La check-list : les étapes d'un diagnostic de cadre de vie
On a tous un avis : que feriez-vous si jamais vos parents devenaient dépendants ?
Faites le test

Quelles aides financières pour supporter le coût du maintien à domicile d'un proche âgé ?

LES AUTRES QUESTIONS QUI PEUVENT VOUS INTéRESSER

Retrouvez-nous sur Facebook Retrouvez-nous sur Facebook

Venez partager vos préoccupations et trouvez les réponses à vos questions !