Je peux épargner 50 euros par mois. Avec des versements de ce montant-là,  est-ce que cela sert vraiment à quelque chose ? 

L'essentiel en 3 minutes : Épargner 50 euros par mois

Parce qu’épargner permet d’anticiper des dépenses prévues ou non, de nombreuses solutions existent. Épargner 50 euros par mois, c’est avant tout comprendre et choisir la solution la plus en accord avec vos besoins et votre projet.

Les raisons pour épargner 50 euros par mois sont nombreuses.

Épargner c’est anticiper des dépenses inattendues, construire son avenir et s’y projeter avec confiance (je reprends ici des éléments de langage qui sont mis à jour). Evidemment, plus on commence tôt, plus le montant de l’épargne constitué sera susceptible d'être important. A chacun, avant de s’engager, de bien cerner ses objectifs. Il faudra alors choisir, avec l'aide de son conseiller, parmi les différents produits d’épargne existants sur le marché.

Pour un projet qui tient à cœur

De la naissance d’un enfant jusqu’à sa majorité, épargner 5O euros par mois permet à des parents de mettre de côté 10 800 euros. De quoi financer rapidement des projets importants pour leur progéniture : un semestre d’études supérieures à l’étranger, par exemple, ou l’inscription dans une filière spécialisée. Quand il ne s’agit pas, tout simplement, de lui offrir le permis de conduire : son prix est bien souvent trop élevé pour la modique bourse d’un étudiant.

Pour « prendre date » pour de l’épargne longue durée

Les comptes sur livret sont des comptes rémunérés permettant de gérer, en toute sécurité, des économies disponibles à tout moment.
 La plupart, cependant, prévoient des durées d’épargne minimum avant de bénéficier de son bas de laine. Le plan d’épargne en actions (PEA), par exemple, qui consiste à acquérir un portefeuille d'actions d'entreprises européennes, atteint son niveau optimal huit ans après son ouverture (exonération d’impôts sous condition mais les prélèvements sociaux sont dus) toutefois il ne bénéficie pas de garantie en capital et la valeur de ses supports évolue à la hausse ou à la baisse en fonction des marchés financiers... Quant au contrat d’assurance vie et de capitalisation, leur fiscalité bénéficie d'un régime favorable huit années après leur souscription. 

 

Certains produits répondent, par ailleurs, à des besoins spécifiques. Ceux qui souhaitent devenir propriétaire pourront miser sur le Plan Epargne Logement (PEL). Ce compte rémunéré, d’une durée minimum d’épargne de quatre ans, est destiné aux prêts immobiliers, qu’il s’agisse d’acquérir un bien ou de financer des travaux. Ceux qui souhaitent un complément de revenu à la retraite opteront, en revanche, pour le Plan d’Épargne Retraite Populaire (PERP). Individuel, facultatif, à versements libres ou programmés, il permet à toute personne, active ou non, de se constituer une rente payable à l’âge légal de son départ à la retraite.

 

Passés ces besoins spécifiques, ce sont les contrats d’assurance vie qui séduisent aujourd’hui la grande majorité des épargnants, en raison de leur fiscalité et de la grande diversité des contrats proposés. En effet, ceux-ci permettent de poursuivre différents objectifs : constituer un capital, espérer le faire fructifier, compléter des revenus ou transmettre son patrimoine.

Pour s’assurer et assurer ses proches

Avec 50 euros par mois, on peut également souscrire une assurance décès ou une garantie de prévoyance individuelle. Épargner c’est aussi faire preuve de précaution et protéger des proches en cas de coup dur.

 

En fonction des besoins, il est ainsi possible de privilégier la solution qui respecte au mieux les souhaits, les contraintes et les possibilités de chacun.

Ces informations vous ont-elles été utiles ? Oui Non
Partager sur les réseaux sociaux :

TOUTES NOS RéPONSES à VOTRE QUESTION

Point de vue d'experts : j'ai 50 € à épargner par mois, j'en fais quoi ?
En un clic : quel produit d'épargne avec 50 € par mois ?
Logigramme

Je peux épargner 50 € par mois, ça sert à quelque chose ?

LES AUTRES QUESTIONS QUI PEUVENT VOUS INTéRESSER

Épargne

Je viens de faire un petit héritage. C’est la première fois que j’ai de l’argent de côté. Quelles questions dois-je me poser pour prendre les bonnes décisions ?

Retrouvez-nous sur Facebook Retrouvez-nous sur Facebook

Venez partager vos préoccupations et trouvez les réponses à vos questions !