Je viens de faire un petit héritage. C’est
la première fois que j’ai de l’argent
de côté. Quelles questions dois-je
me poser pour prendre
les bonnes décisions ?

De nombreuses solutions d'épargne existent, très différentes les unes des autres.

Mieux les connaître vous permettra de choisir celles qui vous conviendront le mieux.

Pour faire fructifier un petit héritage, il est recommandé, dans un premier temps, de se constituer une épargne de précaution. Ce matelas de sécurité est faiblement rémunérateur, mais il est accessible à tout moment et sans frais en cas de dépenses imprévues. Si l’on souhaite des rendements potentiellement supérieurs, il faut investir sur les marchés financiers au travers d’une épargne à moyen et long terme, comme sur un contrat d’’assurance vie par exemple. Et accepter de prendre des risques sur son investissement. Autre solution : investir dans la pierre en achetant, par exemple, sa résidence principale. Une autre façon d’accroître son capital.

TOUTES NOS RÉPONSES À VOTRE QUESTION

L'infographie : quelles différences entre les placements en unités de compte et les fonds en euros ?
L'essentiel en 3 minutes : se poser les questions d'une épargne adaptée dans le cas d'un héritage
LOGIGRAMME

Comment choisir un placement pour faire fructifier un héritage ?

LES AUTRES QUESTIONS QUI PEUVENT VOUS INTERESSER

Retrouvez-nous sur Facebook Retrouvez-nous sur Facebook

Venez partager vos préoccupations et trouvez les réponses à vos questions !