Le groupe

Engagé face à l’urgence climatique

Afin d’accentuer notre contribution à l’Agenda 2030 des Objectifs de développement durable (ODD) des Nations unies, nous renforçons la place de notre politique climat au sein de notre stratégie d’investissement et multiplions les actions en faveur du numérique écoresponsable.

Vers une sortie définitive du charbon


À partir de ces données, nous agissons pour réduire l’empreinte environnementale de nos activités, à commencer par la gestion d’actifs, le poste le plus émetteur de gaz à effet de serre, devant les approvisionnements et les déplacements. Engagé de longue date dans l’investissement et la gestion d’actifs responsables, nous effectuons un suivi méthodique des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) de nos placements. Nous mesurons notamment le degré de réchauffement climatique de nos portefeuilles pour les orienter vers la trajectoire définie par l’Accord de Paris en 2015. Face à l’urgence climatique et en lien direct avec la réalisation de l’ODD 13, nous avons décidé, en mars 2020, d’aller encore plus loin en renforçant notre politique d’exclusion du charbon amorcée en 2017 et en nous en engageant vers une sortie complète des émetteurs associés à cette activité d’ici 2030. Dans un souci de cohérence, nous incitons les sociétés gérant des fonds dans lesquels nous avons investi, à relayer notre démarche et à faire progressivement converger leurs pratiques d’investissement responsable avec les nôtres. Dans le même temps, nous contribuons activement au financement de la transition énergétique en renforçant la « part verte » de notre portefeuille. Celle-ci est ainsi passée de 0,6 % en 2016 à 2,7 % en 2020, au-dessus de celle de notre univers d’investissement de référence (2,4 %). Il en va de même pour nos actifs, dont la trajectoire climatique à 3,5°C surperforme très légèrement celle de notre indice de référence (3,6°C). 

 


Un parc immobilier plus vertueux


En lien avec les ODD 7, 11 et 12, nous poursuivons la même politique de responsabilité en matière d’immobilier de placement, investi principalement dans le secteur tertiaire. Nous développons la valeur verte de notre patrimoine, gage de valorisation et de pérennité, en multipliant les démarches de labellisation et de certification qui visent, notamment, à réduire les consommations énergétiques, telles que les référentiels Haute Qualité Environnementale (HQE), BREEAM® et Bâtiment à énergie positive (Bepos). Ces efforts nous permettent d’approcher dès aujourd’hui les objectifs ambitieux que nous nous sommes fixés pour 2022 dans le cadre de notre politique climat. Ainsi, nos immeubles de placement sont à 55 % certifiés HQE pour un objectif de 65 %, et ont réduit leurs consommations d’énergie de 30 % pour un objectif de 35 %. 

 

Sur la voie du numérique écoresponsable


Le numérique, autre poste clé pour agir en faveur du climat, représente près d’un tiers du bilan carbone® du Groupe. Fort consommateur d’énergie, il a eu un impact environnemental encore plus important pendant la pandémie avec la généralisation du travail à distance et le recours accru aux technologies. C’est pourquoi l’urgence climatique et la transition numérique ont été au cœur de nos actions en 2020, notamment lors des Semaines européennes du développement durable (SEDD) du 18 septembre au 8 octobre 2020. Le numérique écoresponsable sera aussi une des priorités de notre politique environnementale pour la période 2021-2030. D’ores et déjà, nous avons créé une fonction de Responsable de la performance environnementale au sein de la Direction de l’organisation et des systèmes d’information (DOSI). En première ligne pour contribuer à la réduction des émissions de CO2 du Groupe, celle-ci a signé, fin 2020, le manifeste Planet Tech’Care, par lequel nous nous engageons à mesurer et à réduire l’impact environnemental de tous nos produits et services numériques. Depuis janvier 2021, elle participe également à « Ambitions ODD », un programme de Global Compact France, destiné à accélérer l’atteinte des ODD grâce aux technologies de l’information. Pour concrétiser ces engagements, nous nous appuyons sur plusieurs leviers, dont l’écoconception, qui consiste à minimiser les ressources utilisées pour produire nos services numériques en termes de développement et de maintenance. La collecte et le recyclage de nos équipements informatiques font également partie de notre feuille de route. Enfin, nous sensibilisons régulièrement nos collaborateurs aux écogestes en faveur de la sobriété numérique, notamment via la communauté interne de nos 102 Compagnons du numérique, représentée dans toutes les entités du Groupe.

 


 

Partager sur les réseaux sociaux