Le groupe

Aidants en activité : des compétences valorisées par le Groupe

5 octobre 2022

Que ce soit pour ses collaborateurs ou ceux de ses entreprises assurées, AG2R LA MONDIALE s’engage pour soutenir les salariés aidants. Le Groupe œuvre en faveur de la prise en compte de leur expérience. À l’occasion de la journée nationale des aidants, découvrez les actions menées par le Groupe.

Aidants en activité : des compétences valorisées par le Groupe
DR

En France, les aidants familiaux sont considérés comme tels s’ils apportent une aide non professionnelle à un proche en perte d’autonomie ou dépendant à cause d’un handicap, d'une maladie ou de son âge, pour effectuer des gestes de la vie quotidienne de manière régulière et fréquente. La moitié d’entre eux doivent conjuguer l’aidance à leur vie professionnelle. On les appelle des aidants en activité. S’il est compliqué d’avoir un chiffre précis les recensant, ils sont estimés à 6 millions dans l’Hexagone. 

 

Marie Hammond, collaboratrice du Groupe, s’occupe quotidiennement d’un de ses proches. Elle s’exprime sur ce que cette situation a pu lui enseigner : 
« Les personnes en situation d’aidance développent des compétences qui leur sont propres. J’ai moi-même développé des habiletés autres que celles que j’ai pu acquérir dans mes missions et elles sont facilement transposables dans le milieu professionnel. Par exemple, nous devons faire preuve de ténacité et d’organisation pour réaliser toutes les démarches (inscription école, RDV médicaux) en parallèle de notre quotidien professionnel, on apprend à jongler. »

 

Tous les aidants n’ont pas forcément conscience des aptitudes qu’ils développent et qu’ils entretiennent au quotidien. Pourtant, comme le montre le documentaire « Les aidants en activité » d’Aigue-Marine Production, les employeurs sont à la recherche des compétences qu’ils ont acquises. 
 

 

 

Des dispositifs pour accompagner les salariés aidants

 

Conscient de l’importance des compétences acquises par les salariés aidants, AG2R LA MONDIALE a à cœur de les valoriser. 

 

Claire Silva, Directrice des ressources humaines, revient sur l’implication du Groupe pour les salariés aidants :
« Engagé en faveur du soutien de ses collaborateurs aidants, le Groupe a mis en place des dispositifs pour les aider à concilier temps professionnel et accompagnement d’un proche. Des ressources internes et externes leur sont également proposées pour les écouter et les soutenir.
Au-delà de ces dispositifs, le Groupe est partie prenante de « la communauté des entreprises pionnières ». Dans ce cadre, il contribue aux côtés d’autres entreprises à l’animation de réflexions pour expérimenter de nouvelles approches destinées à faire prendre conscience par les salariés aidants des compétences qu’ils sont amenés à développer dans cette situation. Ce qui leur permettra de les intégrer et les valoriser dans la construction de leur parcours professionnel. » 

 

  • Création d’un module d’auto-évaluation des compétences


Le Groupe développe un module d’auto-évaluation permettant aux salariés aidant de repérer les compétences ou aptitudes qu’ils ont pu acquérir et de leur donner les clés nécessaires afin qu’ils puissent les intégrer dans la réflexion sur leur parcours professionnel et l’exercice de leur métier actuel ou futur. Il sera opérationnel et ouvert à tous les collaborateurs du Groupe d’ici la fin de l’année.

 

Ce module est le résultat de 3 ans de réflexion menée par la pépinière des savoirs expérientiels. C’est un groupe de travail dont fait partie AG2R LA MONDIALE, initié par sa Direction des activités sociales. Son objectif est de trouver comment prendre en compte les savoir-faire et les savoir-être des proches aidants. Après trois ans de recherche, la pépinière des savoirs expérientiels a identifié quatre blocs de compétences qu’ils assimilent : l’auto-organisation, la résolution des problèmes complexes, la capacité à travailler avec les autres et la maîtrise des équipements et des technologies. Ce projet a également pour ambition d’aider les employeurs à prendre conscience de l’importance de ces aptitudes acquises en dehors du milieu professionnel. 

 

  • Du télétravail pour soulager les salariés aidants


En plus de ce module d’auto-évaluation, le Groupe prend d’autres dispositions pour faciliter la conciliation entre la vie personnelle et professionnelle de ses salariés aidants. Ces derniers ont la possibilité d’obtenir des jours de télétravail en plus de ceux déjà proposés à l’ensemble des employés. Si le collaborateur s’est déclaré en situation d’aidance auprès de son référent RH, il n’a pas à fournir de justificatif supplémentaire à son manager pour bénéficier de ces journées de télétravail spécifiques. Une discrétion appréciée par les proches aidants d’AG2R LA MONDIALE. 

 

Marie Hammond a pu en profiter et raconte l’avantage que cela représente pour elle :
« En tant qu’aidant, on a pas mal de contraintes. Il faut assurer les rendez-vous médicaux et les journées de travail. Récemment, j’ai pu prendre une journée de télétravail proposée par le Groupe pour les collaborateurs aidants. Mon manager me l’a validée sans me demander de justification, ce qui offre une souplesse non-négligeable. Grâce à cette journée, j’ai pu honorer un rendez-vous médical et m’y rendre avec la personne que j’aide. »

 

Par ailleurs, l’engagement du Groupe s’étend au-delà de ses propres collaborateurs et des bénéficiaires de son action sociale puisqu’il propose un service à destination de ses entreprises clientes : « Aux côtés des aidants ». Créé il y a plus d’un an, il couvre désormais plus de 140 000 salariés.

 

L’action globale d’AG2R LA MONDIALE pour aider les salariés aidants, notamment grâce à l’implication de son action sociale à travers les différents services qu’elle propose, participe à la politique de responsabilité sociétale d’entreprise en illustrant la capacité d’innovation du Groupe et sa démarche RSE intégrée. La question de l’aidance contribue à la réalisation de plusieurs objectifs de l’agenda 2030 pour le développement durable, comme l’ODD 3 portant sur la bonne santé et le bien-être, l’ODD 8 évoquant le travail décent et la croissance économique ou encore l’ODD 10 visant la réduction des inégalités.

 

 

Sont présentes sur le photo 4 directions très impliquées pour les aidants :
La Direction des activités sociales : Aurélie Bouffaré et Cloé Pillot (absente de la photo)
La Direction des ressources humaines : Claire Silva et Anne Anquetil
La Direction du marketing : Cécile Vinot et Dominique Reverdin
La Direction de la RSE : Grégory Soudan et Alicia Fouletier

Partager sur les réseaux sociaux