Le groupe

Covid-19 : quels dispositifs pour les salariés qui doivent garder leurs enfants ?

21 septembre 2020

Début septembre, le gouvernement a publié les nouvelles modalités du recours à l’activité partielle pour garde d’enfants.

Covid-19 : quels dispositifs pour les salariés qui doivent garder leurs enfants ?
Getty Images

Qui est concerné ? 

Les parents d’enfants dont l’établissement d’accueil (crèche, école ou collège) est fermé, ainsi que les parents d’enfants considérés comme des cas contacts sont concernés par ces mesures, explique le ministère des Solidarités et de la Santé le 9 septembre. 
Les parents concernés perçoivent « un revenu de remplacement dès le premier jour de leur arrêt de travail, et au plus tard jusqu’à la fin de la période d’isolement ». Ils peuvent bénéficier de ces mesures à partir du 1er septembre.

 

Les salariés du secteur privé

Ceux-ci sont placés en activité partielle de droit commun à partir du 1er septembre. Ce dispositif en vigueur avant l’été, qui avait été interrompu le 5 juillet, est donc relancé. Les salariés du secteur privé perçoivent dans ce cas 70% de leur salaire brut (soit 84% de leur salaire net) jusqu’au 1er novembre. À partir de cette date, ils percevront 60% de leur salaire brut, soit 72% de leur salaire net.

 

Lire aussi : "Activité partielle : le dispositif de droit commun prolongé jusqu’au 1er novembre" 


Les travailleurs indépendants et les contractuels de droit public

Ils doivent déclarer leur situation sur le site de l’Assurance maladie afin de recevoir des indemnités journalières, sur le modèle de ce qui avait cours au début du confinement en mars 2020. 

 

Les fonctionnaires


Ils sont placés en autorisation spéciale d’absence. Ils perçoivent dans ce cas 100% de leur rémunération.

 

Quelles conditions ? 

Un seul des deux parents peut bénéficier de ces dispositifs, ceci seulement « en cas d’incapacité de télétravail des deux parents et sur présentation d’un justificatif attestant soit de la fermeture de la classe, soit de la situation de cas-contact de l’enfant ».

 

Tout savoir sur l'activité partielle

 

Partager sur les réseaux sociaux