Le groupe

Dépendance : quelles aides figurent dans le périmètre de la 5e branche de la Sécurité sociale ?

11 janvier 2021

L’adoption de la loi de finances de la Sécurité sociale pour 2021, le 30 novembre 2020, a entériné la création d’une 5e branche consacrée à la dépendance (grand âge et handicap).

Dépendance : quelles aides figurent dans le périmètre de la 5e branche de la Sécurité sociale ?
Getty Images

Quel budget pour la 5e branche ?

La loi de finances de la Sécurité sociale pour 2021 consacre 31,6 milliards d’euros à cette nouvelle branche consacrée à l’autonomie. 
Ce cinquième risque est financé par la contribution additionnelle de solidarité pour l’autonomie (Casa), par la contribution solidarité autonomie (CSA) et par une partie de la contribution sociale généralisée (CSG). 

 

Quelles aides individuelles ?

La cinquième branche consacrera 4,3 milliards d’euros aux aides individuelles en 2021. 

Elle prendra en charge :

  • l’allocation personnalisée d’autonomie (APA), la prestation de compensation du handicap (PCH), 
  • le congé de proche aidant,
  • l’aide à la vie partagée,
  • l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH). 

 

Pour rappel, la 5e branche de la Sécurité sociale sera gérée par la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie

 

Quels autres postes de dépenses ? 

Outre les aides individuelles, la nouvelle branche de la Sécurité sociale finance aussi les établissements et services médico-sociaux pour personnes âgées et handicapées à hauteur de 26 milliards d’euros. 
Les mesures salariales et non salariales découlant du Ségur de la santé sont incluses dans ces dépenses.

La branche autonomie financera également des services d’aide et d’accompagnement à domicile, ainsi que de la formation de professionnels.

Partager sur les réseaux sociaux