Le groupe

La FFA exprime sa solidarité vis-à-vis des assurés

3 novembre 2020

Alors que le pays s’apprête à connaître sa deuxième période de confinement, la Fédération Française de l’Assurance exprime son entière solidarité envers les Français et toute la communauté des assurés.

La FFA exprime sa solidarité vis-à-vis des assurés
Ghetty Images

Les 280 membres de la Fédération prendront dès aujourd’hui les mesures nécessaires pour assurer la continuité de leurs services tout en protégeant leurs salariés. Ils s’engagent à mettre en oeuvre toutes les actions possibles pour soutenir leurs assurés en cette période difficile.


Les services d’assurance resteront opérationnels pour continuer à protéger les Français


Service essentiel de l’économie du pays, l’assurance protège les entreprises et les particuliers face aux risques du quotidien en gérant et en indemnisant chaque jour plus de 30 000 sinistres.


Afin de continuer à accompagner leurs clients, les agences, les intermédiaires et tous les professionnels de l’assurance resteront opérationnels durant toute la période du confinement, notamment dans les Alpes-Maritimes récemment touchées par de violentes intempéries. Les contacts virtuels seront systématiquement privilégiés mais l’ouverture des bureaux sera possible dans le strict respect des mesures barrières.


Les assureurs continuent donc à rester pleinement mobilisés sur le terrain et réaffirment leur mission de protection et de proximité auprès de leurs assurés.


Les assureurs soutiendront leurs assurés en difficulté et continueront à déployer leur plan de relance


Acteurs de terrain, les assureurs ont pleinement conscience que cette période de confinement sera éprouvante pour la société française, qui vit déjà une situation sanitaire et économique difficile depuis de longs mois.


 

A noter : Dans une communication ultérieure, la FFA a tenu à préciser l’engagement  consistant à « continuer à assurer les commerces qui ont été forcés de fermer sur décision administrative en cas de retard de paiement de leurs primes d’assurance pendant toute la période de confinement ». Celui-ci ne concerne pas les couvertures santé et prévoyance des commerçants (TNS) et de leurs salariés (couvertures collectives). Cette mesure vise uniquement les assureurs de dommages et responsabilités. Il en va de même s’agissant des mises en demeure. 

 

Pour tout savoir sur la prise en charge des personnes vulnérables, cliquez-ici 

 

Partager sur les réseaux sociaux