Le groupe
Les points forts de la <BR>mutualisation de branches Getty Images

Les points forts de la
mutualisation de branches

14 mai 2019

Mettre en place une couverture sociale complémentaire au niveau
de la branche permet de mettre en œuvre une politique sociale
efficace sur un large périmètre et de simplifier son application dans
les entreprises. Elle sécurise les entreprises de la branche vis-à-vis
de leurs obligations.
Découvrez les avantages de la mutualisation de branches en vidéo.

Simplicité administrative et de sécurité juridique

Les accords de branche présentent pour les entreprises, en particulier de petite taille, d’indéniables avantages par rapport aux contrats d’entreprise. Ils sont d’abord un gage de simplicité administrative et de sécurité juridique, alors que de nombreux contrats d’entreprise s’avèrent non conformes aux obligations conventionnelles. 

Solidarité

Pilotés par les partenaires sociaux de branche, ces accords offrent aux entreprises d’un même secteur d’activité des mécanismes de solidarité pouvant prendre des formes variées notamment : solidarité entre salariés, solidarité intergénérationnelle (entre actifs et retraités). 

Adaptation aux spécificités de la profession

L’accord de branche rend possible une adaptation aux spécificités, aux besoins et aux enjeux de la profession qu’il couvre. Il permet de définir et de mettre en œuvre des actions de prévention et d’accompagnement propres aux métiers concernés et de contribuer à l’amélioration de la santé au travail dans les branches. 

Découvrez en vidéographie les points forts de la mutualisation de branches

 

A propos de Culture branches

Laboratoire d’idées, Culture Branches entend stimuler les échanges et la réflexion sur la protection sociale complémentaire de demain. Une approche collaborative innovante d'AG2R LA MONDIALE avec les acteurs clés de la négociation collective, pour construire un modèle de couverture santé et de protection sociale robuste et solidaire.

En savoir plus sur Culture branches 

Partager sur les réseaux sociaux
A lire aussi