Le groupe

Quel est le bilan des expérimentations d’Ehpad hors les murs ?

6 mars 2020

La Caisse des dépôts (CDC) recense treize établissements en France métropolitaine en janvier 2020.

Quel est le bilan des expérimentations d’Ehpad hors les murs ?
Getty Images

Une portée limitée 

Si les premières expérimentations d’Ehpad hors les murs ont eu lieu en 2015, « plus de la moitié a vu le jour à partir de 2017 », constate la Caisse des dépôts, qui a confié au cabinet Alogia le bilan de ces structures, publié en janvier 2020.  

Ces démarches sont « limitées dans leur couverture et la pérennité de leur business model n’est pas assurée », est-il constaté. « À​ ce stade, leur ambition et leur capacité » à entraîner un véritable changement dans la prise en charge de la perte d’autonomie « sur leur territoire n’est pas acquise », estiment les experts.

  

Omniprésence du numérique 

Les treize Ehpad hors les murs identifiés en France métropolitaine sont caractérisés par leur grande diversité. D’appellations, tout d’abord, mais aussi de services proposés aux personnes dépendantes et de modèles économiques.  

Nombre de ces structures sont « en phase de démarrage », souligne la Caisse des dépôts, qui repère également l’omniprésence des solutions numériques dans ces expérimentations. 

 

Quels sont les promoteurs ?  

Les Ehpad sont les porteurs de projets les plus nombreux, avec huit expérimentations menées.  

Suivent les départements, avec trois Ehpad hors les murs, et enfin le secteur des services à domicile, à l’origine de deux initiatives.  

 

Une coordination nationale nécessaire 

La Caisse des dépôts souligne la montée en puissance de ce type de projets chez un nombre croissant de collectivités, d’entreprises et d’opérateurs de services. Elle met en garde contre « la dispersion des énergies ».  

Elle conseille la création d’une « plateforme nationale » pour articuler les actions des Agences régionales de santé, des collectivités et des autres acteurs. A défaut, elle craint que le marché des Ehpad hors les murs soit « sous domination des grands distributeurs mondiaux de solutions numériques, en particulier les Gafam* ».  

 

* Gafam est l'acronyme des géants du Web Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft

Partager sur les réseaux sociaux