Les garanties de prévoyance optionnelles en cas de décès

Quelle que soit l’évolution des marchés, les garanties de prévoyance permettent en cas de décès de régler aux bénéficiaires désignés le capital constitué sur le contrat lors de la prise d’effet de la garantie choisie.

Les garanties de prévoyance en cas de décés en quelques mots

 
Traditionnellement, l'assurance vie est un moyen de protection de la famille mais aussi un outil permettant d'organiser la transmission du patrimoine. Avec le développement des contrats d'assurance vie en unités de compte, directement liés à l'évolution des marchés financiers, la nécessité de se protéger des fluctuations boursières devient incontournable. Les garanties de prévoyance en cas de décès permettent d'éviter une éventuelle dépréciation de la valeur du patrimoine transmis en cas de décès. Les garanties décès sont un concept de prévoyance flexible. Il permet, à tout instant, d'adapter la garantie retenue aux besoins de l'assuré.
 

La garantie plancher

 
La garantie plancher permet en cas de décès, de régler aux bénéficiaires désignés les sommes correspondant aux versements nets de frais et diminués proportionnellement des rachats bruts.
 
Exemple
Monsieur B. 60 ans a un fils : Thomas. Il souscrit un contrat pour un montant net de frais de 100 000 euros et a opté pour la garantie plancher. 
Lors du décès de Monsieur B, La Mondiale Partenaire versera au moins 100 000 euros à Thomas. 
 

La garantie cliquet

La garantie cliquet permet en cas de décès, de verser aux bénéficiaires désignés un capital garanti correspondant au plus haut niveau atteint de l’épargne constatée à chaque fin de trimestre civil, depuis la prise d’effet de la garantie.
 
Exemple
Madame D. 50 ans a une fille : Léa. Elle souscrit un contrat pour un montant net de frais de 100 000 euros et a opté pour la garantie cliquet. 
Lorsque Madame D décède, la valeur de son contrat est de 145 000 euros mais la plus haute valeur atteinte par son contrat est de 159 000 euros. Sa fille Léa percevra 159 000 euros. 
 

3 avantages

  • Tarification transparente : La garantie ne coûte rien tant que l’épargne constituée est supérieure au montant de la garantie décès.
  • Formalités médicales sous conditions : Les formalités médicales sont déterminées en fonction du capital sous risque et de l’âge de l’assuré
  • Accessibles à tout moment : Les garanties décès peuvent être souscrites en cours de vie
Partager sur les réseaux sociaux
A lire aussi