Agences Agences
important FAQ
chat Contact

À l'heure du Covid-19, le bénévolat se réinvente

Le 5 décembre a eu lieu la Journée du bénévolat. Un événement marqué par les répercussions économiques et sociales de la crise sanitaire, et par la profonde transformation des pratiques de solidarité.

À l'heure du Covid-19, le bénévolat se réinvente
Getty Images

Le confinement instauré le 17 mars pour endiguer la pandémie de Covid-19 a été le révélateur des fragilités de notre société. Personnes âgées isolées, ménages en situation de précarité, familles monoparentales, étudiants, sans-abris, exilés… Davantage exposées à la maladie, les populations vulnérables sont également les plus éprouvées par les conséquences économiques, sociales et psychologiques de la crise sanitaire. 

Des besoins démultipliés par les effets du confinement 

Mais cette épreuve hors norme a aussi fait naître un élan de solidarité tout aussi inédit. Malgré la tentation du repli sur soi lié au risque sanitaire, des centaines de milliers de Français, mus par un sentiment d’urgence, se sont portés volontaires pour répondre aux besoins des plus fragilisés : distribution de denrées alimentaires, maintien du lien avec nos aînés, portage de courses ou de repas, soutien scolaire, garde d’enfants…

 

Cette solidarité a été multiforme. Elle s’est faite de façon organisée, dans le respect du protocole sanitaire, par le biais d’associations qui ont vu de nouveaux bénévoles rejoindre leurs rangs. Elle est aussi venue de la part de particuliers qui, de manière informelle et spontanée, ont offert leurs services dans leur voisinage immédiat – restriction des déplacements oblige –, ravivant ainsi l’entraide de proximité. Elle s’est réinventée aussi, comme en témoigne le développement marqué du bénévolat à distance – écoute téléphonique, aide administrative en ligne, accompagnement scolaire en visioconférence…

Les Sociétales ont répondu présent 

Depuis les premiers jours de la crise, les Sociétales d’AG2R LA MONDIALE sont au rendez-vous de cette vaste mobilisation. Né il y a plusieurs décennies, ce réseau d’associations de retraités du Groupe réunit aujourd’hui près de 6 000 adhérents, dont environ 600 bénévoles, au sein d’une cinquantaine de structures présentes sur tous les territoires. Leur raison d’être : favoriser le plaisir d’agir, pour soi et pour les autres.

 

Les Sociétales, en effet, ont une double vocation. Elles proposent tout d’abord à leurs adhérents une palette d’activités – imaginées majoritairement par les bénévoles –, à découvrir et pratiquer tout au long de l’année, près de chez eux, pour se faire plaisir, s’évader et tisser de nouvelles amitiés. En complément, les Sociétales agissent pour l’intérêt général en proposant aux membres qui le souhaitent de mener des initiatives solidaires en faveur des plus fragiles, au niveau local, avec l’aide de bénévoles accompagnateurs – les mentors  – formés à cet effet.  

De nouvelles formes d’intervention

Pendant le confinement, les volontaires ont su adapter leurs missions au contexte sanitaire et en inventer de nouvelles : appels téléphoniques et envoi de cartes postales aux résidents d’Ehpad privés de visites, contacts réguliers avec des adhérents et des retraités du Groupe isolés, mais aussi fabrication de masques pour les voisins et de blouses pour le personnel hospitalier… 

 

Le soutien aux aidants a également été renforcé avec la mise en place d’un Cercle Web-Aidants qui réunit virtuellement des aidants familiaux autour d’un psychologue, toutes les semaines jusqu’à la fin de cette année. Enfin, parmi les activités habituelles proposées aux adhérents (café philo, atelier de sophrologie, cours de langues…), certaines ont été organisées sous forme de visioconférence par des bénévoles animateurs nouvellement formés. Pour continuer à préserver le lien, coûte que coûte. 

 

Le bénévolat, formidable levier du bien-vieillir

AG2R LA MONDIALE encourage l’engagement citoyen des seniors, à la fois facteur de bien-vieillir pour soi et contribution au bien-vieillir pour les autres. Le Groupe soutient aussi plusieurs associations qui entendent faciliter la pratique du bénévolat. Toutes se sont adaptées aux circonstances et aux contraintes sanitaires, en proposant de nombreuses actions de solidarité à distance :   
- France Bénévolat met en relation bénévoles et structures associatives en diffusant des offres de missions ponctuelles ou régulières, dont certaines en « télé-bénévolat ». 
- Benenova permet d'agir à son échelle et selon ses disponibilités, que ce soit par des actions sur le terrain ou sans bouger de chez soi (préparation de repas pour les sans-abris, confection de décorations de Noël pour des centres d’hébergement d’urgence, etc.).
- Les Accorderies proposent un système d’échange de services de proximité. Avec la distanciation physique, l’entraide s’est poursuivie sous une autre forme (activités collectives à distance, appels téléphoniques pour la continuité du lien, campagnes de correspondance, etc.).

Le Groupe a également édité un abécédaire de l’engagement citoyen, « Engagés de A à Z ». Recueil d’initiatives citoyennes que nous soutenons, il vise à favoriser l’engagement des seniors.

Vous aussi avez envie de vous investir et d’œuvrer pour plus d’inclusion et de solidarité ? Alors à vous de jouer ! 

 

 

Les Sociétales
Sequana 1 - 87-89 quai Panhard et Levassor 75013 Paris 
 
Pour faire du bénévolat et rencontrer un mentor : BGbenevolat@ag2rlamondiale.fr
Pour trouver la Sociétale la plus proche de votre domicile : BG_LES_SOCIETALES@ag2rlamondiale.fr
Pour en savoir plus sur les Sociétales

 

Partager sur les réseaux sociaux