Agences Agences
important FAQ
chat Contact

Retraite : les assurés pourront bientôt signaler des erreurs avant 55 ans

4 mars 2021

À compter de juillet 2021, la Caisse nationale d’assurance vieillesse proposera un nouveau service de correction à tout âge.

Retraite : les assurés pourront bientôt signaler des erreurs avant 55 ans
Getty Images

Limiter les erreurs de déroulé de carrière

« Nous ouvrirons la rectification de carrière à tous, y compris au moins de 55 ans » à partir de juillet, a déclaré Renaud Villard, directeur de la Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav), lors d’une conférence organisée, le 9 février 2021, par l’Association des journalistes de l’information sociale. L’objectif est que les assurés puissent corriger des informations tout au long de leur carrière. 
Actuellement, la Cour des Comptes estime que plus d’une pension sur sept est mal calculée. « La grosse fragilité dans le calcul de la retraite c’est la carrière car il faut pouvoir la retracer sans erreur », explique le directeur de la Cnav. 

 

Quel fonctionnement ? 

À tout âge, l’assuré pourra accéder à son résumé de carrière sur ce nouveau service et « écrire directement » les éléments manquants. Il faudra déclarer ses revenus et joindre un justificatif, tel que la copie du bulletin de salaire. 
« C’est une façon pour nous d’intéresser les plus jeunes aux questions de la retraite », souligne Renaud Villard. Il est parfois plus simple de retrouver des documents justificatifs datant seulement de quelques années. 

 

Des services accessibles dès aujourd’hui

Aujourd’hui, tous les assurés, quel que soit leur âge, peuvent consulter leurs droits à la retraites sur le site info-retraite.fr par exemple. À 35 ans, l’administration fait également parvenir un relevé individuel de situation. En revanche, si l’assuré remarque des erreurs et appelle la Cnav, on lui « demande de rappeler » lorsqu’il aura 55 ans, déplore Renaud Villard.  


 

Partager sur les réseaux sociaux