Préparez votre retraite dès aujourd’hui : quelles solutions épargne-retraite choisir ?

Assurance vie, PERP, Madelin, les solutions pour se constituer un complément de revenus à la retraite sont nombreuses. Encore faut-il connaître les spécificités de chacun pour prendre la bonne décision.

L’assurance vie : le placement préféré des Français assume sa vocation retraite

L’assurance vie est un placement tout à fait pertinent pour préparer sa retraite. Selon vos préférences, vous pourrez récupérer votre épargne à la retraite :

  • soit en capital pour financer un projet. Les produits (plus-values) de votre contrat ne seront pas imposés si votre contrat a été ouvert plus de 8 ans auparavant (dans les limites en vigueur),
  • soit en rente viagère, de manière à maintenir votre niveau de vie. Cette rente sera partiellement imposée, selon votre âge lors de la liquidation de votre épargne.

L’assurance vie permet de préparer l’avenir en bénéficiant d’un avantage fiscal important à la sortie.

 

Découvrez en détail notre solution assurance vie

 

Le PERP : idéal si vous êtes fortement imposé

La vocation première du Plan d’Épargne Retraite Populaire (PERP) est simple : vous permettre d’épargner pendant vos années d’activité pour recevoir un complément de revenus pendant votre retraite, sous la forme d’une rente viagère. Toutefois, vous ne le savez peut-être pas, mais depuis 2010, vous pouvez aussi récupérer en capital jusqu’à 20 % de l’épargne constituée.

 

En combinant ainsi rente et sortie partielle en capital, vous pourrez par exemple bénéficier d’un revenu régulier tout en finançant un projet ou un achat à la retraite !

 

Son avantage majeur en matière de fiscalité ?

 

Vous épargnez pendant votre vie active grâce à une déduction des sommes versées de votre revenu imposable (dans la limite de 10% des revenus plafonnés à 8 fois le montant du Plafond Annuel de la Sécurité Sociale, soit 39 228 € en 2017), les produits (plus-values) issus de la capitalisation ne sont pas soumis aux prélèvements sociaux.

 

Et si vous êtes soumis à l’Impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF), votre PERP n’est pas intégré à votre patrimoine taxable (sous conditions) !

 

Découvrez en détail notre solution PERP

 

Le contrat Madelin : la solution pour les Travailleurs Non Salariés (TNS)

Cette solution permet la déduction fiscale, sous certaines conditions, des cotisations versées par le travailleur non salarié pour se constituer une retraite complémentaire dans le cadre d’un contrat Madelin.

Ainsi la constitution de votre retraite est financée en partie par l'économie d'impôt.

Découvrez en détail notre solution Madelin.

 

Préparons Ma Retraite

Partager sur les réseaux sociaux