Retraite

La retraite complémentaire est-elle obligatoire ?

Le système de retraite obligatoire repose sur la retraite de base et la retraite complémentaire.cette dernière, gérée par l’Agirc-Arrco, s’ajoute à votre retraite de base. Ce régime par répartition (à points) est piloté par les partenaires sociaux.
La retraite complémentaire est-elle obligatoire ?

Comment fonctionne le système de retraite en France ? 

En France, le système de retraite obligatoire repose sur la retraite de base et la retraite complémentaire. La retraite complémentaire s’ajoute à la retraite de base versée par le régime général de la Sécurité sociale. La pension de retraite complémentaire est gérée par des caisses de retraite dites « complémentaires », propres à chaque régime. Pour les salariés du privé, c’est le régime unifié Agirc-Arrco qui assure le versement.  

 

La retraite complémentaire Agirc-Arrco 

Depuis le 1er janvier 2019, le régime Agirc qui gérait la retraite complémentaire de tous les salariés cadres et le régime Arrco qui gérait la retraite complémentaire de tous les salariés ont fusionné en un régime unique Agirc-Arrco. 

Les grands principes du régime Agirc-Arrco sont : 

  • un régime par répartition, 
  • un régime à points , 
  • un pilotage par les partenaires sociaux, organisations syndicales des salariés et organisations d’employeur. 

 

Une retraite complémentaire à points 

Le régime de retraite complémentaire est un régime à points : les cotisations versées pour la retraite complémentaire sont converties en points de retraite. Tout au long de votre carrière, vous cumulez des points sur un compte ouvert à votre nom. Le nombre de points que vous avez acquis et la valeur du point, fixée par votre régime, permettront de déterminer le montant de votre pension complémentaire lors de votre départ en retraite.  

 

Comprendre le calcul de votre retraite complémentaire 

Le calcul de votre retraite complémentaire dépend de trois éléments :  

  • l’assiette des cotisations,  
  • le taux de calcul des points,  
  • La valeur d’un point. 
Votre nombre de points correspond donc à la formule : assiette des cotisations X taux d’acquisition des points / Prix d’un point.  

Pour connaître le montant des points que vous avez accumulé, il vous suffit de consulter votre relevé de carrière sur le site de l’Assurance retraite. 

 

Estimer le montant de votre retraite complémentaire 

À l’heure de prendre votre retraite, tous vos points sont additionnés et le total est multiplié par la valeur du point à la date de votre départ. Ainsi, la formule pour calculer le montant de votre pension de retraite complémentaire est :  

Nombre de points Agirc-Arrco X valeur du point Agirc-Arrco.  
Le prix d’achat d’un point est fixé chaque année par les partenaires sociaux. En 2019, la valeur annuelle du prix d’achat du point Agirc-Arrco est de 17,0571 €. 
Pour estimer le montant global de votre future retraite, utilisez notre simulateur retraite. 

Percevoir sa retraite complémentaire  

Tous les salariés du secteur privé ont donc droit à une retraite complémentaire Agirc-Arrco. Pour percevoir votre retraite complémentaire, vous devez : 

  • avoir cessé toute activité professionnelle, 
  • remplir certaines conditions d'âge et de carrière, 
  • faire une demande de liquidation de retraite Agirc-Arrco. 

 

Pour obtenir une retraite complémentaire à taux plein, vous devez : 

  • être âgé de 62 ans, l’âge légal de départ à la retraite,  
  • avoir la durée d’assurance requise pour obtenir une retraite de base à taux plein ou avoir 65/67 ans, l’âge de départ à taux plein.  
Partager sur les réseaux sociaux