Retraite
Retraite et </br>pénibilité au travail

Retraite et
pénibilité au travail

Depuis le 1er juillet 2011, il est possible, pour certains actifs, de partir
à la retraite de manière anticipée. En remplissant certaines
conditions, vous pourrez partir dès 60 ans, sans que le montant
de votre pension n’en soit affecté.

Pénibilité : Pouvez-vous partir en retraite anticipée ?

Le gouvernement a mis en place une série de décrets visant à définir les bénéficiaires de la mesure de pénibilité au travail.

 

Sont ainsi concernées :

  • Les personnes souffrant d’une incapacité permanente. L’incapacité permanente doit être« reconnue comme maladie professionnelle ou comme accident du travail ayant entraîné des lésions identiques à celles indemnisées au titre d’une maladie professionnelle ».
  • Les personnes justifiant d’un taux d’incapacité permanente au moins égal à 20 %.
  • Les personnes justifiant d’un taux d’incapacité permanente compris entre 10 % et 20 % après étude du dossier par une commission pluridisciplinaire. Il est notamment spécifié que l’assuré devra apporter la preuve qu’il a été exposé à des facteurs de pénibilité au travail pendant au moins 17 ans.

Facteurs de pénibilité au travail

Le gouvernement a également défini les facteurs de risques professionnels liés à la pénibilité au travail.

Sont donc considérés comme facteurs de pénibilité au travail :

  • Le travail de nuit, le travail en équipes successives alternantes et le travail répétitif ;
  • L’exposition aux agents chimiques dangereux, au bruit, aux températures extrêmes, aux environnements hyperbares (haute pression, notamment subaquatique) ;
  • La manutention manuelle de charges, les postures pénibles et les vibrations mécaniques.

A qui s’adresser pour profiter de la retraite anticipée ?

Pour savoir si vous pouvez bénéficier de la retraite anticipée sans décote, contactez la caisse de retraite de votre dernier régime d’affiliation.

 

Préparons Ma Retraite

Partager sur les réseaux sociaux