Comment bien choisir <br>son assurance <br>dépendance ?

Comment bien choisir
son assurance
dépendance ?

Que l’on soit aidant ou personne dépendante, choisir une assurance
dépendance peut s’avérer être un choix difficile. Or
c’est aujourd’hui crucial afin d’anticiper les nombreuses
conséquences financières et administratives liées à une perte
d’autonomie. Il convient de s’assurer que le contrat proposé
correspond bien aux besoins et budgets alloués de la personne
dépendante.

Etat des lieux

La population française ne cesse d’augmenter et elle passera selon les projections de l’INSEE de 64 millions en 2010 à près de 74 millions en 2060. Parmi cette population, la part des personnes âgées de plus de 80 ans passera de plus de 3 millions actuellement pour atteindre 8,5 millions en 2060.

L’Etat seul ne pourra faire face à cette spectaculaire progression de la dépendance. Selon la FFA (Fédération Française de l’Assurance), les dépenses liées à la prise en charge de la dépendance représentent déjà 1,6% du PIB (soit + 24 milliards d’euros) et avec le vieillissement de la population (cf ci-dessus) cela représentera selon toute vraisemblance près de 2,5% du PIB.



Coût de la dépendance


Aujourd’hui, on estime que le coût moyen d’un maintien à domicile d’une personne en situation de dépendance est de l’ordre de 2 200 € par mois.

En EHPAD (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes), le montant peut atteindre 3 500 euros*, selon le niveau de prestation médicalisée, de standing et de la localisation.

Il existe de surcroit de fortes disparités géographiques puisque que pour 10% des EPHAD, le coût moyen est de 1 653 € et pour les départements de Paris et des Hauts de Seine le montant moyen s’élève à 3 154 € par mois.

La pension moyenne de retraite, elle, est de 1376 € bruts par mois ** soit 1250 € nets et le montant moyen de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) demeure inférieur à 500 € / mois.

cout-perte-autonomie.jpg

Voici les principaux points à vérifier en vue de choisir un bon contrat d’assurance dépendance :

  • Conditions de souscription

Il faut se renseigner sur l’âge limite d’adhésion et sur les conditions (exemple : nécessité de répondre à un questionnaire de santé ou pas selon l’état de santé au moment de son adhésion).

  • Modalités de fixation et d’évolution des primes

Certains assureurs prévoient des hausses de prime selon un taux technique prédéfini ou si le niveau de leurs garanties « évolue à la hausse ». Il faut aussi se pencher sur le maintien des garanties en cas de non-paiement des primes (Possibilité de mettre en réduction son contrat pour certains assureurs).

  • Options en cas de décès prématuré

Certains contrats prévoient des options « capital décès » qui déclenchent le remboursement des primes versées sous forme de capital décès, si l’assuré meurt sans avoir été dépendant.

  • Etendue de la couverture et conditions de déclenchement

Les critères de définition de la dépendance sont variables d’une compagnie à l’autre. Il faut aussi se pencher sur les délais de carence et de franchises proposés.

  • Contenu précis des garanties offertes

Le niveau de la rente est souvent défini lors de la souscription mais il peut dans certains cas être plafonné (100% du montant défini en cas de dépendance totale et 50% en cas de dépendance partielle).

  • Services d’assistance proposés à l’assuré

- Pour les aidants : certains contrats prévoient des services de formation aux soins infirmiers, des groupes de soutiens psychologiques etc.
- Pour les personnes dépendantes : certains contrats prévoient des services de protection juridique, d’assistance psychologique, des mises en relation avec des aides ménagères, coiffeurs à domicile etc.

  • Revalorisation des rentes servies

Il faut se pencher sur les modalités de calcul (exemples de facteurs pouvant par exemple être pris en compte : indice Insee, plafond annuel de la Sécurité sociale, point Agirc) et la date à laquelle la revalorisation s’opère.

* Source CNSA (Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie) 
** Etude 2015 de la DRESS (Direction de la Recherche, des Etudes, de l’Evaluation et des Statistiques) au sein du Ministère des Solidarités et de la santé.

Découvrez dès aujourd’hui notre offre en matière d’assurance dépendance

 

Partager sur les réseaux sociaux
A lire aussi