Expatriation ou résident à l'étrange : quels impacts sur la retraite ?

Vous avez dû faire face à des situation particulières au cours de votre carrière ? Vous vous demandez si en tant qu'expatrié, vous avez acquis les mêmes droits qu'un salarié français ? Découvrez comment ces périodes influencent le calcul de votre retraite !

La retraite des expatriés

En partant travailler en tant qu'expatrié, votre contrat de travail français est suspendu au profit d'un contrat local. Vous ne cotiserez donc plus obligatoirement aux régimes de base et complémentaire français durant cette période. Quel est dans ce cas le régime de retraite des expatriés ?

 

Expatrié dans un pays de l'Union européenne

Vous cotisez au régime des retraites local du pays dans lequel vous travaillez. La pension de retraite des expatriés est reversée par chaque caisse nationale, au prorata de la durée de cotisation dans chacune d'entre elles.

 

Expatrié dans un pays hors Union européenne bénéficiant d'une convention latérale

Certains pays ont signé une convention latérale avec la France. Dans ce cas, les trimestres travaillés à l'étranger sont pris en compte dans le calcul de la retraite des expatriés.
Découvrez la liste des pays ayant signés cet accord.

 

Expatrié dans un pays hors Union européenne ne bénéficiant pas d'une convention latérale

Il est conseillé de souscrire un contrat auprès de la Caisse des Français de l'Etranger, qui fait office de Sécurité sociale pour les expatriés. Aucune garantie ne peut vous permettre de savoir si vous allez percevoir une retraite pour les trimestres travaillés à l'étranger : certaines lois prévoient par exemple le versement des retraites uniquement aux résidents.
CRE et IRCAFEX, deux caisses de retraite complémentaire, vous permettent en outre de bénéficier de garanties supplémentaires : leur rôle est similaire à celui de l'Arrco et de l'Agirc pour les salariés français.

 

La retraite des détachés

La retraite des personnels détachés n'est pas affectée : vous continuez de cotiser de la même manière qu'auparavant. Votre contrat de travail reste un contrat français, vous n'avez donc aucune démarche particulière à accomplir.

 

Quelques sites Internet utiles pour la retraite des expatriés :

La Caisse des Français de l'étranger

Le Centre des liaisons européennes et internationales de Sécurité Sociale

 

Préparons Ma Retraite

Partager sur les réseaux sociaux
à lire aussi