Culture Branches

La prévention de l’absentéisme, un défi pour les entreprises

Comprendre l’absentéisme et ses causes dans un secteur d’activité permet aux entreprises de répondre à un enjeu de performance des entreprises et bien-être au travail.

La prévention de l’absentéisme, un défi pour les entreprises

L'absentéisme est une conduite qui se caractérise par des absences régulières du lieu de travail ou d’études. On définit l'absentéisme par la répétition et la durée des absences sur une période donnée. 

 

Comprendre l’absentéisme et ses causes pour mieux le maîtriser  

Le sujet de l’absentéisme est une problématique complexe pour les entreprises, et nécessite une analyse précise, ne serait-ce que pour les motifs d’absences multiples et variés. 

 

Aussi toutes les absences ne sont pas à prendre en compte dans l’absentéisme : par exemples les absences telles que les formations, les activités syndicales, les absences maternité, les congés payés, ne peuvent pas être considérées comme de l’absentéisme.  

 

Par ailleurs, le motif de l’absence est également à prendre en compte car toutes les absences ne sont pas de l’absentéisme même si elles impactent l’entreprise. En effet, certaines absences (formation, activités syndicales, maternité, congés payés, etc.) ne peuvent donc pas être considérées comme de l’absentéisme. 

 

Les différentes thématiques d’absentéisme 

 

Les différentes thématiques d’absentéisme

 

Le principal indicateur permettant de mesurer l’absentéisme est le taux d’absentéisme. Il est égal au nombre de jours d’absences sur le nombre de jours de travail, sur une période donnée. 

 

En France, il s’élevait à 5,10% en 2018 soit en moyenne 18,6 jours d’absence par salarié avec un taux de croissance de +8% par rapport à l’année précédente.   

 

Il est d’usage de dissocier les arrêts courts des arrêts long (+ de 90 jours) qui ont vu une nette augmentation de 10% en 2019. D’après Ayming, le vieillissement de la population active participe à cette explosion de l'absentéisme: en effet le taux d’absentéisme est de 2,48% chez moins de 25 ans, alors qu’il s’élève à 7,40% chez les plus de 56 ans.  

 

Derrière ces chiffres se cachent des disparités fortes entre secteurs d’activités et entre localisations régionales (source : 11ème baromètre de l’absentéisme Ayming). 

 

L’évolution de l’absentéisme par secteur d’activité 

L’évolution de l’absentéisme par secteur d’activité

 

 

L’évolution de l’absentéisme par région 

L’évolution de l’absentéisme par région

 

Les impacts de l’absentéisme 

 

D’après l’Agence Nationale pour l’Amélioration des Conditions de Travail (ANACT), les problèmes générés par l’absentéisme sont multiples pour l’entreprise : 

  • la productivité et la performance de l’entreprise peuvent en souffrir : retard, problèmes de qualité, mauvais service au client ; 
  • les indicateurs sanitaires et sociaux peuvent se dégrader (par exemple, dans la gestion du personnel sous la contrainte d’une production en flux tendu), 
  • il oblige à réorganiser les collectifs de travail et à combler au pied levé les absences, ce qui complique les efforts d’organisation du management intermédiaire ; 
  • il contraint à répartir autrement la charge de travail, à solliciter les autres salariés pour pallier les manques et assurer un effort supplémentaire au risque de développer le sentiment, chez certains salariés, de faire le travail des autres. 
  • Si l’absentéisme génère fréquemment des désorganisations et des dysfonctionnements, il est aussi un révélateur de l’état de santé des salariés et de l’impact des conditions de travail sur celui-ci. 

 

L’impact financier est tout aussi important : avec ses coûts directs, indirects et ses coûts cachés, l’absentéisme couterait 60 milliards d’euros par an aux entreprises françaises. 

 

Coût de l'absentéisme

Pour découvrir tous les chiffres sur l’absentéisme en France, retrouvez les derniers résultats avec le 11ème baromètre de l’absentéisme réalisé par Ayming en partenariat avec AG2R LA MONDIALE. 

Exemples d’actions de prévention menées par les branches professionnelles avec le soutien d’AG2R LA MONDIALE sur l’absentéisme 

Partager sur les réseaux sociaux