LE RÉGIME AGIRC-ARRCO <br>AU 1ER JANVIER 2019

LE RÉGIME AGIRC-ARRCO
AU 1ER JANVIER 2019

L’accord national interprofessionnel du 17 novembre 2017 institue
le régime Agirc-Arrco au 1er janvier 2019.
Ce régime résulte de la fusion des deux régimes :
Agirc, régime de retraite des cadres.
Arrco, régime de retraite complémentaire des salariés.

Le régime Agirc-Arrco :​

  • Reprend l’ensemble des droits et obligations des deux régimes.
  • S’inscrit dans la continuité des engagements pris.
  • Simplifie la retraite complémentaire pour les entreprises, les salariés et les retraités.

Les principes de fonctionnement restent identiques :

  • Un régime piloté et géré par les partenaires sociaux : ils négocient les accords, fixent les orientations, définissent les mesures pour assurer l’équilibre financier de la retraite complémentaire.
  • Un régime remplissant une mission d’intérêt général : sa gestion et sa gouvernance s’opèrent dans le respect de principes généraux de transparence et d’efficacité du service rendu.
  • Un régime par répartition : les cotisations versées par les salariés et leurs employeurs permettent de verser immédiatement les retraites aux retraités actuels. La répartition instaure un principe de solidarité entre les générations successives et entre les différents secteurs d’activité.

Un système par points : chaque année, les cotisations sont transformées en points de retraite qui alimentent un compte ouvert au nom de chaque salarié. Les salariés se constituent ainsi des droits futurs à retraite. Pour connaître le montant de sa retraite, il suffit de multiplier son nombre de points par la valeur de ce point fixée tous les ans.

 

 

 

Découvrez toutes nos fiches pratiques sur la protection sociale

 

Partager sur les réseaux sociaux
A lire aussi