Santé-Prévoyance

Assurance prévoyance : informations et conseils

La prévoyance fait référence aux contrats d'assurance permettant de se prémunir et de protéger sa famille contre les aléas de la vie liés à la personne. Individuels ou collectifs, ces contrats couvrent les risques liés au décès, à l'incapacité, l'invalidité, et la dépendance au moyen d'une aide financière. Ils assurent ainsi une protection sociale complémentaire à celle du régime obligatoire.

Prévoyance

Comprendre la prévoyance

Qu'est-ce qu'une assurance prévoyance ? Les solutions auxquelles vous pouvez souscrire pour vous protéger ainsi que vos proches sont nombreuses : assurance obsèques, assurance décès, assurance incapacité invalidité, ou encore maintien de salaire... Découvrez nos conseils pour vous aider à comprendre à quoi correspondent les garanties prévoyance et comment elles fonctionnent.
Obsèques - prévoir

Assurance obsèques

L'assurance obsèques est une assurance de prévoyance permettant d'organiser ou de financer ses obsèques afin de libérer ses proches des contraintes administratives et financières. Pourquoi est-il important de souscrire à une assurance obsèques ? Quels sont les différents types de garanties ? Quelle différence entre assurance obsèques et assurance décès ?
Pourquoi anticiper ses obsèques ?
Prendre ses dispositions à l’avance reste un sujet assez sensible. Garanties Obsèques vous propose 2 formules de financement qui permet d’éviter à ses proches toutes les contraintes financières et administratives liées à cette étape de la vie.
Qu'est-ce que l'assurance obsèques, pourquoi y souscrire ?
Vous souhaitez protéger vos proches des soucis liés au financement et à l'organisation de vos obsèques ? Nous vous proposons deux solutions de financement obsèques qui vous permettront de soulager votre famille le moment venu.
Assurance obsèques : quelles garanties ?
Vous souhaitez soulager vos proches des contraintes liées au financement et l’organisation des obsèques ? Nous vous proposons deux formules de financement pour vos obsèques.
Calculer le montant de votre assurance obsèques
Vous souhaitez préserver vos proches le moment venu ? Anticipez dès maintenant le financement ou l’organisation de vos obsèques, avec une assurance dédiée.
Quelle différence entre l'assurance décès et l'assurance obsèques?
Il est fréquent que l’on confonde ces deux garanties de prévoyance. Pourtant, si toutes deux visent à alléger la charge financière de vos proches après votre décès, leur finalité et leurs prestations sont bien différentes.
Quelle différence entre assurance obsèques en capital et de prestations ?
L’assurance obsèques a pour objectif de libérer vos proches des contraintes financières et des formalités logistiques liées à vos funérailles. Deux types de formules peuvent être souscrites, en fonction de vos attentes et aspirations personnelles.
Assurance obsèques de prestations : comment ça marche ?
Souscrire une assurance obsèques de prestations permet d’éviter à vos proches d’avoir à financer et gérer vos propres funérailles. Elle est aussi la meilleure façon de préparer votre départ en toute sérénité.
Assurance obsèques en capital : quel montant investir ?
Souscrire une assurance obsèques en capital vous permet d’anticiper le coût de vos funérailles, pour ne pas faire peser sur votre entourage un poids financier qui s’ajouterait à la douleur de votre disparition.
Capital décès de la Sécurité sociale
Toute personne ayant cotisé au régime général bénéficie d’un droit au capital décès. Ainsi, en cas de décès, la Sécurité sociale verse aux proches du défunt (conjoint, enfants ou ascendants) un capital pour subvenir aux principales dépenses liées au décès.
Bien choisir son assurance obsèques
L’assurance obsèques permet de ne pas faire peser sur votre entourage le poids de vos propres funérailles. Ce contrat souple proposant plusieurs options, il convient de se poser les bonnes questions pour faire le bon choix.
Assurance décès

Assurance décès

L’assurance décès est une assurance de prévoyance destinée à prémunir votre famille contre les conséquences financières liées à votre disparition. En contrepartie de primes dont vous vous acquittez , le(s) bénéficiaire(s) de votre choix percevront à votre décès un capital ou une rente. Accédez à nos conseils relatifs à ce contrat d'assurance.
Qu’est-ce que l’assurance décès ? Quel est son fonctionnement ?
Savoir votre famille à l’abri du besoin lorsque vous ne serez plus là est pour vous essentiel. L’assurance décès répond à cette préoccupation majeure, en vous permettant de protéger vos proches, dans un cadre que vous aurez anticipé de votre vivant.
Assurance décès : comment protéger ses proches?
Vous vous souciez de l’avenir de votre famille et souhaitez la mettre à l’abri du besoin matériel si jamais vous veniez à disparaître ? Recourir à un contrat d’assurance décès vous permet d’anticiper cette éventualité.
Qu'est-ce que l'assurance décès vie entière?
Assurer la sécurité financière de sa famille en toutes circonstances est une préoccupation légitime. Pour la préserver de toute incertitude après votre disparition, plusieurs dispositifs existent, au premier rang desquels le contrat d'assurance décès vie entière.
Pourquoi souscrire une assurance décès?
L’assurance décès est une assurance de prévoyance pure. Son principal objectif est d’épargner à vos proches les difficultés financières liées à votre disparition et de les aider ainsi à aborder plus sereinement les mois et années à venir.
Comment souscrire une assurance décès?
L’assurance décès prévoit, contre cotisations, le versement d’un capital aux bénéficiaires de votre choix en cas de décès. Un acte de prévoyance indispensable pour protéger financièrement votre famille. À condition que les termes du contrat correspondent à vos besoins et à votre situation.
Quelle différence entre l'assurance décès et l'assurance obsèques?
Il est fréquent que l’on confonde ces deux garanties de prévoyance. Pourtant, si toutes deux visent à alléger la charge financière de vos proches après votre décès, leur finalité et leurs prestations sont bien différentes.
Assurance vie et assurance décès : quelle est la différence ?
Ces deux types d’assurance sont parfois confondus car ils vous permettent tous deux de transmettre un capital à vos proches afin d’assurer leur sécurité matérielle lorsque vous ne serez plus. Ils sont néanmoins de nature très différente et ne répondent pas aux mêmes objectifs.
Qu’est-ce que le capital décès ?
En cas de décès d’un assuré, la Sécurité sociale assure le versement d’un capital à la famille du défunt, sous certaines conditions. À cette indemnité peuvent s’ajouter des prestations financières bien plus conséquentes, prévues dans le cadre d’un contrat d’assurance décès complémentaire.
Capital décès : quel montant souscrire ?
L’assurance décès prévoit le versement d’un capital à vos proches, pour les préserver des difficultés matérielles après votre disparition. Avant de souscrire, il vous faudra faire le point sur les prestations auxquelles ils pourraient prétendre et sur ce que vous permet votre budget.
invalidité

Assurance invalidité

L'assurance invalidité vous permet de continuer à percevoir un revenu si vous deviez faire face à un événement grave aboutissant à une situation d'invalidité, d'incapacité, d'arrêt de travail. Quelles sont les modalités de l'assurance invalidité ? Qu'est-ce qu'une pension ou rente d'invalidité ? A quelles conditions (arrêt de travail, accident du travail etc.) pouvez-vous la percevoir ?
Prévoyance salariés

Vous êtes salarié ? Tout savoir sur la prévoyance collective

Mise en place par les entreprises, la prévoyance collective permet aux salariés de se prémunir et de protéger leurs proches contre les aléas de la vie liés à la personne. Venant compléter les prestations des régimes obligatoires, elle couvre les risques liés au décès, à l'incapacité, à l'invalidité et à la dépendance et présente des avantages pour les salariés. 
Prévoyance entreprise

Entreprise, chef d'entreprise : tout savoir sur la prévoyance collective

Vous êtes employeur ? Accédez aux conseils de nos experts relatifs à la prévoyance collective. Qu'est-ce que la prévoyance collective ? Quels sont les avantages pour votre entreprise et pour vos salariés ? Quelles sont vos obligations en tant qu'employeur en matière de prévoyance, pour vos salariés cadres et non cadres ?
Qu’est-ce que la prévoyance collective ?
En complétant les prestations des régimes obligatoires de Sécurité sociale, la prévoyance collective sécurise financièrement le salarié et sa famille, notamment dans les cas les plus graves comme le décès ou l’invalidité.
Quel est l’intérêt d’une prévoyance collective ?
En proposant un contrat de prévoyance collectif performant dans votre entreprise, vous sécurisez vos salariés et leur famille grâce à un contrat adapté à moindre coût tout en respectant vos obligations réglementaires.
Tout sur la prévoyance des employeurs
La prévoyance collective permet au salarié et à l'entreprise de faire face aux conséquences financières d'une maladie ou d'une interruption temporaire ou définitive d'activité (arrêt de travail, invalidité, incapacité, retraite).
Prévoyance des salariés non cadres : tout savoir avec AG2R LA MONDIALE
Les employeurs, hormis pour la prévoyance santé, ne sont pas dans l’obligation de souscrire à un contrat de prévoyance pour leurs salariés non-cadres. En revanche certaines CCN ou accords de branche ont permis la mise en place obligatoire de contrats de prévoyance.
La prévoyance des cadres est obligatoire en entreprise
Selon l’article 7 de la Convention Collective Nationale des Cadres du 14 mars 1947, l’employeur a l’obligation de souscrire un contrat de prévoyance pour son personnel cadre incluant a minima une garantie décès. Quelle obligation pour l'entreprise ? Quels sont les contrats de prévoyance concernés ?
La portabilité : l'essentiel
Portabilité des garanties santé et prévoyance d’entreprise. L’article 14 de l’accord national interprofessionnel du 11 janvier 2008.
Nos engagements de service en matière de prévoyance collective
Avec votre contrat de prévoyance collective, bénéficiez de nos engagements de service : un accompagnement spécifique à chaque étape et des services personnalisés pour votre entreprise et vos salariés.
Focus sur les accords de branche en prévoyance
Le Centre technique des institutions de prévoyance (CTIP) présente un focus sur la prévoyance dans 62 branches couvrant plus de 50 000 salariés.
Garantie incapacité de travail

Garantie incapacité de travail

Mise en place par l’employeur, la garantie incapacité de travail, permet aux salariés de bénéficier de certains droits en cas de maladie, invalidité ou maternité. Quels sont ces droits ? Comment fonctionne cette garantie ? A qui s’adresse-t-elle ? Décryptage.
Qu'est-ce que la garantie incapacité de travail mise en place par l'entreprise ?
Afin d’assurer un niveau de ressources suffisant au salarié en situation d’arrêt de travail, la législation et l’employeur mettent en place des moyens pour maintenir la rémunération du salarié. La garantie incapacité de travail fait partie de ce dispositif à trois étages.
Garantie incapacité de travail : qu’est-ce que la rente d’invalidité ?
En cas de maladie ou d’accident d’origine non professionnelle, le salarié peut être reconnu invalide par la Sécurité sociale. Il peut alors bénéficier, sous conditions, d’une pension d’invalidité et éventuellement d’une rente dans le cadre d’un contrat de prévoyance.
Garantie incapacité de travail : montant et durée de l'indemnisation
En cas d’arrêt de travail, la Sécurité sociale et l’employeur garantissent au salarié un certain niveau de ressources grâce à des indemnités journalières et un maintien de revenu. Ces prestations, soumises à conditions, sont d’un montant et d’une durée limités et variables.
Garantie incapacité de travail : un assouplissement des droits
Le salarié peut bénéficier de certains droits en cas de maladie, de maternité ou d’invalidité , comme le remboursement des frais de santé ou le versement d’indemnités journalières. Depuis quelques années, la loi a considérablement assoupli les conditions d’ouverture du droit à ces prestations.
Garantie incapacité de travail : le cas particulier des congés parentaux
En s’arrêtant de travailler pour donner naissance à un enfant ou pour aider son conjoint à accueillir un nouveau-né, le salarié peut percevoir des indemnités journalières de la Sécurité sociale et peut dans certains cas toucher un complément de l'employeur.. Il s’agit du congé maternité et paternité.
Maintien de salaire : quelles obligations pour vous et votre employeur ?
Si vous êtes contraint d’interrompre votre activité professionnelle en raison d’une maladie ou d’un accident, votre entreprise est tenue de procéder au maintien de votre rémunération. Ce dispositif est soumis à conditions et comporte des obligations, pour vous comme pour votre employeur.
Accident du travail ou maladie professionnelle et maintien de salaire
Si vous êtes victime d’un accident du travail ou d’une maladie liée à votre activité professionnelle, vous pouvez prétendre à une compensation financière. Celle-ci permettra de couvrir une partie de la perte de revenus occasionnée par votre arrêt de travail.
Maintien de salaire et convention collective : des dispositions plus favorables
Le Code du travail prévoit que tout salarié en arrêt maladie bénéficie d'une indemnisation de son employeur, en complément de celle versée par la Sécurité sociale. Ces prestations légales peuvent être améliorées par les dispositions contenues dans la convention collective de l’entreprise.
Comment rédiger une lettre de réclamation de maintien de salaire ?
Vous êtes en arrêt de travail et votre employeur n’a pas procédé au maintien de votre salaire selon les dispositions du Code du travail ou de la convention collective de l’entreprise ? Vous êtes est en droit de le lui réclamer par écrit.
Comment maintenir son salaire en cas d’arrêt maladie ?
Si votre état de santé vous empêche d’exercer votre activité professionnelle temporairement, des revenus de remplacement peuvent vous être octroyés, afin de compenser la perte de ressources liée à votre absence.
Comment calculer le montant du maintien de salaire ?
En cas d’arrêt de travail, vous pouvez bénéficier de prestations financières de la part de la Sécurité sociale et de votre employeur, afin de compenser en partie votre perte de revenus. Leur montant varie principalement en fonction de votre salaire, de votre ancienneté et de la durée de l'arrêt.
Impôts - Prélèvement à la source

Le prélèvement à la source des impôts sur le revenu

Découvrez les impacts du prélèvement à la source sur votre pension de retraite, vos rentes invalidité, sur vos indemnités journalières et sur vos rentes conjoint ou d'éducation.
En savoir plus